Lundi 6 avril 2020 | Dernière mise à jour 19:55

TENNIS Ferrer déjà au tapis à Wimbledon

La troisième journée du tournoi londonien a été fatale à deux membres du top-ten, puisque Gulbits est également passé à la trappe.

David Ferrer a grimacé plus souvent qu'à son tour.

David Ferrer a grimacé plus souvent qu'à son tour. Image: Keystone

Murray comme un éclair

L’Ecossais Andy Murray, tenant du titre, a atomisé le Slovène Blaz Rola, 92e mondial, en trois sets (6-1 6-1 6-0) et 1h21 de jeu pour accéder mercredi au troisième tour du tournoi de Wimbledon.

Pressé d’en finir sur le court 1, le Britannique a livré une véritable démonstration sous les yeux de son nouvel entraîneur Amélie Mauresmo. Il s’est imposé en patron d’entrée en chipant le jeu de service de son adversaire.

Le jeune Rola, dont c’était seulement le deuxième tournoi majeur à 23 ans, a tenté de résister en revenant à 2-1. Mais les jeux ont ensuite défilé à la vitesse de la lumière. / AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le deuxième tour de Wimbledon a été fatal à deux membres du top 10: David Ferrer (ATP 7) et Ernests Gulbis (ATP 10). L'Espagnol est tombé en cinq sets (6-7 6-0 3-6 6-3 6-2) face au Russe Andrey Kuznetsov (ATP 118), tandis que le Letton a été sorti sans gloire (6-4 6-3 7-6) par l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (ATP 90).

Toujours très régulier en Grand Chelem, Ferrer avait toujours au moins atteint les 8es de finale depuis 2010 dans les tournois majeurs. Et même à Wimbledon, sur un gazon qui ne convient pas vraiment à son jeu, le Valencien restait sur deux quarts de finale.

Kuzetsov: 77 coups gagnants!

A 23 ans, Kuznetsov n'avait, lui, encore jamais franchi un tour à Wimbledon. Un tournoi où il n'est toutefois pas totalement inconnu pour y avoir remporté le titre chez les juniors en 2009.

Pour s'offrir le premier top 10 de sa carrière, l'espoir russe a su imposer sa force de frappe. Il a certes commis davantage de fautes directes que Ferrer (38 contre 22), mais il les a largement compensées en alignant 77 coups gagnants (contre seulement 26 à son adversaire).

A la décharge toutefois de l'Espagnol, il n'avait pas abordé ce tournoi dans les meilleures dispositions. Victime de maux à l'estomac, il avait dû renoncer à son tournoi de préparation à Bois-le-Duc (PB), évoquant même un forfait pour Wimbledon.

Plus tôt dans la journée, c'est Ernests Gulbis qui avait sombré. Particulièrement brouillon, le récent demi-finaliste de Roland-Garros s'est fait l'auteur de 31 fautes directes et 9 doubles fautes, tout en se plaignant des balles utilisées à Wimbledon.

«Rien n'a fonctionné: ni mon retour, ni mon service», a affirmé le fantasque Letton, qui avait déjà été bousculé au premier tour contre l'Estonien Jurgen Zopp. Il faut dire que Gulbis ne s'est jamais senti très à l'aise sur le gazon londonien. En six participations, il n'a atteint qu'une seule fois le 3e tour.

De son côté, Stakhovsky se plaît à Wimbledon. L'Ukrainien n'est en effet pas à son premier coup d'essai, lui qui s'était offert le scalp de Roger Federer l'an dernier, déjà au 2e tour. (SI/Le Matin)

Créé: 25.06.2014, 19h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.