Mercredi 8 juillet 2020 | Dernière mise à jour 12:35

Roland-Garros Finale perturbée par les antigays

Des opposants au mariage pour tous ont interrompu le match entre Rafael Nadal et David Ferrer. Douze personnes ont été remises à la police.

Galerie photo

Le 8e sacre de Nadal en images

Le 8e sacre de Nadal en images L'Espagnol n'a pas laissé l'ombre d'une chance à Ferrer en finale de Roland-Garros.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils sont tenaces. Hier, des opposants au mariage pour tous ont tenté de perturber la finale de Roland-Garros. La première manifestation a eu lieu en haut des gradins au milieu du 2e set. Deux spectateurs brandissaient une pancarte portant l’inscription, en anglais: «A l’aide, la France piétine les droits des enfants». Après une interruption de jeu, ils ont été évacués du stade.

Quelques minutes plus tard, un homme torse nu et portant un masque est entré avec des fumigènes sur le Central, immédiatement maîtrisé par les services de sécurité. Sur son torse était inscrit, également en anglais: «Droit des enfants».

Par ailleurs, quelques autres manifestants ont déployé une banderole portant l’inscription «Hollande démission» sur le court Suzanne-Lenglen, où quelques dizaines de spectateurs suivaient la finale sur un écran géant. Au total, 12 personnes ont été embarquées par la police. L’action a été revendiquée par le groupe d’activistes «Hommen».

Après le match, Rafael Nadal est revenu sur l’événement: «J’ai eu peur car je n’ai pas compris ce qui arrivait. J’ai seulement vu un fumigène. Mais après une seconde, c’était OK. La sécurité a réagi très vite et je la remercie.» David Ferrer a déclaré de son côté: «Je crois que Rafa a eu un peu peur (rires), mais rien de mal n’est arrivé. C’était drôle, finalement. Et je n’ai pas perdu ma concentration.»

Créé: 10.06.2013, 07h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.