Mercredi 19 février 2020 | Dernière mise à jour 16:50

Tennis La «folie Wawrinka» à Monte-Carlo, épisode 2

Le Vaudois a fait la fête le week-end dernier à Monte-Carlo. Et on a trouvé de nouvelles vidéos.

Capture d'écran.

Capture d'écran. Image: Instagram

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

On appelle ça la magie d'internet. Repérée dimanche matin sur les réseaux sociaux, une première vidéo d'un Stan Wawrinka chaud bouillant samedi au Nikki Beach de Monte-Carlo nous avait mené tout droit au compte instagram officiel de Marcel Desailly.

Retraité des terrains de football depuis 2006, l'ancien taulier de la défense de l'équipe de France est très actif sur la Toile et s'est fréquemment mis en scène dans des vidéos ces dernières années. Ce week-end, c'est une publication avec le Vaudois qui a fait le buzz.

C'est bien connu, le web regorge de pépites. Et en fouinant un peu plus via le hashtag de l'établissement monégasque, on a trouvé d'autres vidéos de «Stan The Man», toujours aussi chaud. Difficile toutefois de compter le nombre de bouteilles ouvertes...

En voici trois autres - en cliquant sur la petite flèche à droite de l'image.

Si certains ne comprennent pas que l'on puisse se mettre pareillement à nu sur la Toile, surtout après avoir déclaré forfait pour deux tournois de suite - St-Pétersbourg et Tokyo -, d'autres lecteurs estiment que «Stanimal» a bien le droit de décompresser.

Et vous qu'en pensez-vous?

Sondage

Ces vidéos de Stan Wawrinka, ça vous choque?





Créé: 30.09.2019, 20h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.