Vendredi 19 juillet 2019 | Dernière mise à jour 08:35

Tennis Golubic n’a transpiré qu’à la fin

La Zurichoise a passé son premier tour à Wimbledon, lundi. Après un premier set aisé, elle a dû batailler jusqu'au bout du second.

«Vika» n'a pas manqué son entrée en matière à Church Road.

«Vika» n'a pas manqué son entrée en matière à Church Road. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Viktorija Golubic (26 ans) a disposé lundi de la Polonaise Iga Swiatek (18 ans), lors du premier tour de Wimbledon. La gagnante du tournoi Challenger d’Indian Wells en mars dernier, classée 81e à la WTA, n’a connu de difficulté face à la 64e joueuse mondiale qu’en fin de seconde manche. Golubic s’est imposée 6-2 7-6 en 1h29’.

Elle a notamment remporté 100% des balles de break qu’elle a obtenues face à la Polonaise (6 sur 6), mais a aussi galvaudé 5 balles de match dans le 10e jeu du 2e set avant de concéder un premier break à son adversaire.

Après un nouveau break gagné, la Zurichoise a une nouvelle fois vu Swiatek l’effacer pour la contraindre à disputer un tie-break. Cette fois, «Vika» n’a pas tremblé pour s’imposer sur sa 6e balle de match.

Au prochain tour, Golubic affrontera Yulia Putintseva (24 ans, WTA 39) qui a créé la surprise en battant la No 2 mondiale, la Japonaise Naomi Osaka 7-6 (7/4) 6-2.

Créé: 01.07.2019, 15h43

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.