Samedi 19 octobre 2019 | Dernière mise à jour 22:22

Tennis Golubic s’écroule et passe à côté de son rêve

La Zurichoise menait 5-2 contre Dayana Yastremska avant de disparaître (5-7, 3-6). Elle ne verra pas le «Manic Monday».

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Viki» Golubic ne jouera son premier huitième de finale en Grand Chelem, lundi, dans la frénésie du «Manic Monday». La Zurichoise a été éliminée par l’Ukrainienne Dayana Yastremska (WTA 35), au terme d’un match qui lui laissera beaucoup de regrets (5-7, 3-6). Trahie par son service, la No 2 Suisse (WTA 81) a manqué une occasion en or dans une partie de tableau abandonnée par les têtes de séries, Osaka en tête. Pas sûr qu’une si belle opportunité se représente de sitôt.

Viktorija Golubic va probablement se demander longtemps comment elle a laissé échapper la première manche. Après un départ timide (0-2), la Zurichoise avait en effet trouvé le moyen de dompter les frappes compulsives de Yastremska (titrée à Hua Hin et Strasbourg en 2019). Plus puissante, très dangereuse lorsqu’elle a le temps de poser ses appuis, l’Ukrainienne défend heureusement mal et surjoue vite si on arrive à la déplacer. C’est pile ce que faisait «Viki» jusqu’à 5-2 et l’arrivée du physio.

Dayana Yastremska avait-elle vraiment mal à l’épaule ou souhaitait-elle reprendre ses esprits? Dans les deux cas, cette pause lui fut salvatrice. Plus lucide, elle avala ensuite une interminable série de six jeux; laissant Golubic impuissante et frustrée (5-7, 0-1). Sa chance venait de filer. Malgré une rébellion dos au mur (balles de débreak à 2-4 et 3-5), l’affaire était trop mal embarquée. Le Wimbledon de Viktorija Golubic s’est donc terminé sur ce troisième tour, son meilleur résultat en Grand Chelem. On doute que ce soit suffisant pour la consoler de cette défaite rageante.

Créé: 05.07.2019, 15h51

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.