Mardi 12 novembre 2019 | Dernière mise à jour 06:11

Tennis Il y avait foule pour l'échauffement de Federer

Le Bâlois a frappé quelques balles avant son quart de finale. On a joué des coudes pour l'apercevoir.

L'arrivée de Roger Federer mercredi pour son échauffement.

L'arrivée de Roger Federer mercredi pour son échauffement. Image: Jérémy Santallo.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il y a deux jours, avant son match du «Manic Monday» face à l'Italien Matteo Berrettini, Roger Federer avait été s'échauffer dans la quiétude d'Aorangi Park - le site est interdit au public. Mais mercredi, à quelques heures de son duel avec le Japonais Kei Nishikori, il a dû se frayer un chemin - bien aidé par la sécurité - jusqu'au court no 11, sur lequel Novak Djokovic et Rafael Nadal se sont entraînés en fin de matinée.

Sous les yeux d'environ 500 personnes, le Bâlois a frappé la balle pendant 25 minutes avec un Espagnol de 16 ans, couvé par Juan Carlos Ferrero, avec qui Roger Federer s'était entraîné mardi. Au menu, dix minutes d'échanges depuis le fond de court, un peu moins de temps au filet et quelques services. Pour terminer la séance, il a travaillé son retour de service - pas en slice, demandant au jeune joueur de l'emmener côté revers.

A 12h30 (heure londonienne), et alors que son son team l'attendait déjà à l'autre bout du court, «RF» a quitté l'allée qui mène au court no 11 escorté, et sous les encouragements de ses admirateurs, qu'il n'a pas manqué de remercier d'un «thanks guys». Le «Maître» a disparu, rendez-vous dans quelques heures sur le Center Court.

Créé: 10.07.2019, 14h21

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.