Vendredi 6 décembre 2019 | Dernière mise à jour 06:05

Tennis Contre Isner, Federer va calmer le jeu

Le Bâlois pense réduire sa prise de risque, en huitième de finale, face au serveur américain, un géant de 2,07m qui l’avait sèchement battu en Coupe Davis, à Fribourg.

Roger Federer Imga: AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A joueur atypique, stratégie classique. Roger Federer ne fera pas le malin, lundi, lorsqu’il se retrouvera en face de «Big John», dont il dresse un profil peu rassurant. «Au service, John délivre beaucoup de puissance. Surtout, il est tellement grand que, de là-haut, il trouve des angles inaccessibles à la majorité d’entre nous. Il a aussi une excellente seconde balle et peut rester régulier, toujours dangereux, pendant cinq sets entiers. Il ne faudra pas trop compter sur la chance.»

Les souvenirs de Federer sont néanmoins diffus. «Pour différentes raisons, ce n’est pas le service que je connais le mieux. J’ai souvent affronté Karlovic, Roddick et Raonic, mais Isner, pas si souvent. Je vais visionner des images et prendre des renseignements.»

Ses nouvelles ardeurs offensives seront quelque peu tempérées. «Je ne crois pas qu’il faille trop abuser de cette stratégie contre des serveurs comme Isner. Il est important, en priorité, d’assurer ses jeux de service, d’exercer soi-même une pression constante. John essaiera de breaker et s’il n’y parvient pas, il sera frustré lui aussi. Il n’y aura pas de rallyes, il n’y aura pas de rythme. Ce sera un bras de fer psychologique.»

Créé: 05.09.2015, 22h56

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.