Lundi 9 décembre 2019 | Dernière mise à jour 12:02

Tennis «J’ai perdu à cause de mes erreurs»

Roger Federer s’en veut d’avoir abandonné les points importants à Novak Djokovic. Sans réussir à l’expliquer…

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le Bâlois a mis une heure avant d’arriver en conférence de presse, là où, d’habitude, dans des circonstances analogues, il surgit sans prévenir dès la sortie du court. Son ton est apparu énervé, sinon irritable. Cette colère semblait surtout s’adresser à lui-même: «Avec la forme qui était la mienne, avec l’immense soutien que j’ai reçu de la foule, avec toutes les chances que j’ai eues, je suis forcément très déçu.»

Federer passe rapidement sur les mérites de Novak Djokovic, «un excellent joueur, forcément. Ses qualités? Vous voulez rire ou quoi?» Sa vision reste univoque, focalisée sur lui-même: «Je sais très exactement où j’ai perdu cette rencontre. Mon plan de jeu était le bon, je n’en doute absolument pas, mais l’exécution, parfois, n’était pas parfaite, notamment sur quelques points cruciaux. En fait, j’ai raté beaucoup d’opportunités. Beaucoup trop. J’ai perdu à cause de mes erreurs.»

Séquence hautement symbolique: mené 5-2 au quatrième set, Federer revient à 5-4 15-40, service Djokovic, sans aller plus loin. «Je suis très curieux de savoir ce qui serait advenu si j’avais égalisé. Encore une fois, j’avais toutes les clés en main. Mais je n’ai pas gagné les points importants. Je les ai mal négocié, «lui» n’a rien bradé.» Toute la foule l’a poussé rageusement, dans une ambiance de football, jusqu’à ovationner les fautes de Djokovic. «J’aime la façon dont je joue, et j’ai l’impression que le public l’aime aussi, observe Federer, touché. J’ai reçu un soutien comme peut-être jamais je n’en ai ressenti sur un court. Mais je n’en ai pas profité. La reconnaissance artistique, peut-être que j’y penserai à la fin de ma carrière, et qu’elle me consolera de quelques finales perdues. Mais là, maintenant, ce n’est pas le cas. J’ai du mal à accepter.»

Créé: 14.09.2015, 07h00

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.