Jeudi 28 mai 2020 | Dernière mise à jour 21:11

Tennis Jeff Collet: «Une année de travail à la poubelle!»

L'annulation des tournois de Gstaad et de Lausanne est un gros coup dur pour le Vaudois. Mais l'avenir reste garanti.

Jean-François ne remettra pas de trophée cette année, comme ici en 2018 à Alizée Cornet.

Jean-François ne remettra pas de trophée cette année, comme ici en 2018 à Alizée Cornet. Image: KEYSTONE

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cela faisait un moment qu’il s’y attendait, forcément. Directeur du Swiss Open de Gstaad et du Ladies Open de Lausanne, Jean-François Collet n’a pas été surpris que ses deux tournois soient «contaminés» à leur tour par la crise du coronavirus.

L’ATP, la WTA et l’ITF ont en effet annoncé ce vendredi que le circuit, officiellement suspendu jusqu’au 13 juillet, l’était désormais jusqu’au 31. Dans ces conditions, les compétitions prévues dans l’Oberland (du 18 au 26 juillet) et au bord du Léman (du 11 au 19 juillet) ont été annulées.

«On avait compris que c’était réglé»

«Cela faisait un moment que j’étais préparé à cette annonce, explique le boss vaudois. C’était clair dans ma tête surtout depuis la déclaration du Conseil Fédéral il y a une semaine lorsqu’il avait interdit les manifestations du plus de 1000 personnes jusqu’à la fin du mois d’août. Depuis le début de cette crise, on avait compris que c’était réglé pour nous. Mais nous ne pouvions pas décider d’annuler tout seul, il a fallu attendre que ce soit le tour qui le fasse.» La santé de la population, des spectateurs, des joueurs et de tous ceux qui participent au tournoi était une priorité absolue.

Ce report a, vous l’imaginez bien, des grosses conséquences au niveau financier. «C’est une année de travail à la poubelle, peste celui qui est aussi, avec sa société, le propriétaire de Neuchâtel Xamax. Si au niveau des investissements d’infrastructures c’était liquidé, c’est douze mois de frais fixe de salaires qui passent à la trappe, sans compter les charges que vous devez payer même si les tournois n’ont pas lieu.»

Si financièrement «ce n’est pas rien», Jeff Collet tient tout de même à rassurer tous ceux qui militent autour de ces deux tournois. «Même si cette annulation est un gros coup dur pour nous, on est solide, l’avenir reste garanti», soupire ce personnage omniprésent du sport romand, qui prie comme tous les amoureux de la petite balle jaune, du ballon rond et ceux qui sont en manque de sensations fortes pour que cette pandémie ne soit bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Les billets qui avaient été déjà achetés pour ces deux éditions seront valables à l’été 2021.

Un huis clos avait été envisagé

«J’espère vivement que l’an prochain on puisse faire de vrais événements, sinon ce sera l’enfer.» Et surtout pas à huis-clos, comme ce week-end sur les stades de Bundesliga. «On aurait pu, nous aussi, imaginer organiser nos tournois sans public, la question a été posée, mais franchement, des rencontres de tennis dans ces conditions n’ont aucun sens. Autant choisir un pays, Indian Wells par exemple, et tout faire là bas. Cela change quoi d’aller à Lausanne, à Gstaad ou en Californie, c’est la même chose pour les joueurs.»

Pour le foot aussi…

Christian Maillard

Créé: 15.05.2020, 19h28

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.