Mardi 19 novembre 2019 | Dernière mise à jour 00:36

Wimbledon Juniors priés de changer de sous-vêtements

Le Hongrois Zsombor Piros et le Chinois Wu Yibing, tête de série numéro 1 en double, ont été rattrapés par la patrouille.

Capture d'écran.

Capture d'écran. Image: DR - Twitter

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A Wimbledon, comme le veut la tradition, tous les athlètes doivent être intégralement vêtus de blanc. Erreur d'inattention ou méconnaissance de la règle d'or du temple de Church Road, le Hongrois Zsombor Piros et le Chinois Wu Yibing sont entrés sur le court avec des sous-vêtements foncés.

Et le superviseur des lieux ne s'est pas gêné pour renvoyer le duo, tête de série numéro 1 en double, aux vestiaires se changer et ainsi mettre des sous-vêtements apportés par un membre de l'organisation. Pour l'anecdote, les deux jeunes ont quand même remporté le match.

Ce moment cocasse n'est pas une première. Au début de la quinzaine, l’Américaine Venus Williams avait déjà dû remplacer son soutien-gorge rose pendant une interruption de jeu lors du deuxième set contre Elise Mertens. Il y a quelques années, Roger Federer himself avait été rappelé à l'ordre alors qu'il portait des chaussures avec des semelles oranges. (jsa/nxp)

Créé: 13.07.2017, 16h48

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.