Lundi 24 février 2020 | Dernière mise à jour 13:05

Tennis Karlovic : «Oui, je suis un peu entré dans la tête de Stan»

Alors que «Dr Ivo» ne boudait pas son plaisir, Stan Wawrinka regrettait d’avoir «relancé» la machine à aces de Zagreb (6-3 6-7 4-6). Extraits.

Stan Wawrinka (à g.) et Ivo Karlovic: cherchez la différence (de taille)!

Stan Wawrinka (à g.) et Ivo Karlovic: cherchez la différence (de taille)! Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Cet été, en plein Wimbledon, Ivo Karlovic avait lâché cette confession bluffante à nos confrères de L’Equipe. «J’adore le moment où j’entends les autres crier: «C’est pas du tennis» ou «C’est pas possible, je ne vais pas perdre contre lui», j’adore. Je sais alors que je me suis introduit dans leur cerveau. Et je me sens plus fort qu’eux.»

Mercredi soir, une petite heure après son succès contre Stan Wawrinka au premier tour des Swiss Indoors de Bâle, on ne résista pas à l’idée de lui demander s’il s’était cette fois introduit dans la tête d’Ironstan. Plus particulièrement lors de ce débreak qui changea le cours de la partie (6-3 3-3). «En effet, ce jeu a tout changé, a souri «Dr Ivo». D’un coup, je me suis mis à mieux bouger, à mieux servir. Et puis c’est vrai, je suis aussi un peu entré dans sa tête.»

Un ace à 203 km/h sur 2e balle!

Clin d’œil médiatique ou vraie prise de pouvoir ? La physionomie du match penche en faveur de la seconde hypothèse. Car à partir de ce sixième jeu du deuxième set, Stan Wawrinka n’aura plus une seule balle de break. «Contre Ivo, je sais très bien à quoi m’attendre et je sais comment m’y prendre, analysait le Vaudois. J’ai très bien débuté, j’ai eu mes chances et je l’ai laissé revenir. Ce match, c’est moi qui le perds.»

Une défaite amorcée lors de ce fameux sixième jeu puis validée dès l’entame de la manche décisive, au bout d’une série de trois coups droits dévissés et une double faute. «J’espérais quand même avoir une ou deux chances durant le troisième set. J’ai été une fois à 30A, il m’a claqué un ace au centre sur deuxième balle (203 km/h!). Mais bon, j’aurais dû tenir mon service d’entrée.»

En effet. Car lorsque «Dr Ivo» distille 75% de premières balles – sa moyenne du troisième set – mieux vaut ne pas partir en retard.

Créé: 29.10.2015, 01h04

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.