Lundi 24 février 2020 | Dernière mise à jour 13:36

Tennis Stan Wawrinka s'arrache pour éliminer l'as des aces

Le Vaudois a battu Ivo Karlovic 6-7 7-6 7-6 en 8e de finale du tournoi de Cincinnati.

Stan Wawrinka a bataillé jusqu'au bout du bout pour s'imposer face à Ivo Karlovic.

Stan Wawrinka a bataillé jusqu'au bout du bout pour s'imposer face à Ivo Karlovic.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Dans une autre vie, Stan Wawrinka n'a pas dû être manchot à la roulette russe. Victorieux 6-7 (2/7) 7-6 (7/5) 7-6 (7/5) de l'as des aces dans une rencontre qui a épousé le scénario de la scène culte du "Voyage au bout de l'enfer" de Michael Cimino, le Vaudois se hisse en quart de finale du septième Masters 1000 de l'année. Il rencontrera le No 1 mondial Novak Djokovic pour la première fois depuis la finale de Roland-Garros où il s'était imposé 4-6 6-4 6-3 6-4 de manière aussi indiscutable qu'inattendue.

35 aces pour perdre

Stan Wawrinka a gagné après un long combat de 2h38' au cours duquel aucun joueur n'est parvenu à ravir le service de l'adversaire. Au lendemain d'un match que l'on peut qualifier de "chaotique" contre Borna Coric, Stan Wawrinka a témoigné d'une maîtrise nerveuse remarquable. Il a vu passer 35 aces sans dévier de sa ligne de conduite. Celle qui lui commandait d'afficher une rigueur extrême sur ses jeux de service. A 6-5 au troisième set, il ne tremblait pas ainsi quand il fut à deux points de la défaite. Il le fut encore à 5/5 dans l'ultime jeu décisif avant de conclure sur la septième... double faute de Karlovic.

Après la perte du premier set, Stan Wawrinka a, ainsi, forcé la décision dans les deux derniers jeux décisifs grâce à un seul point gagné à la relance. Le dernier point du match bien sûr sur la double faute et, surtout, ce point pour mener 2/0 dans le tie-break du deuxième set grâce à ce passing de revers que le Croate n'a pas pu contrôler. Ce passing de revers lâché en pleine puissance - sa marque de fabrique - l'a remis sur le bon chemin. Celui qui le conduit à retrouver un Novak Djokovic qui a frôlé la correctionnelle de David Goffin (ATP 14). Le finaliste de Bâle et de Gstaad a, en effet, mené 3-0 service à suivre dans l'ultime manche avant de complètement craquer.

Djokovic doublement motivé

Novak Djokovic sera particulièrement motivé vendredi. Il veut, bien sûr, sa revanche sur Wawrinka et, également, remporter ce tournoi de Cincinnati, le seul des neuf Masters 1000 qui ne figure pas encore à son palmarès. A la vue de son match contre Goffin, enlevé finalement 6-4 2-6 6-3, le No 1 mondial n'est pas à l'abri d'une nouvelle mauvaise surprise devant "Stanimal", le seul capable aujourd'hui de le faire reculer. (SI/Le Matin)

Créé: 20.08.2015, 20h10

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.