Lundi 17 juin 2019 | Dernière mise à jour 14:08

Tennis La pause a soigné la tête de Roger Federer

Le No 3 mondial n’a pas tremblé, mardi soir face à Dominic Thiem, pour empocher son premier succès en match de groupe au Masters à Londres (6-2 6-3).

Roger Federer n'a pas été inquiété mardi soir à l'O2 Arena de Londres.

Roger Federer n'a pas été inquiété mardi soir à l'O2 Arena de Londres. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Il n’y avait pas de place pour le calcul. Face à son adversaire autrichien, 8e joueur mondial et menant 2-1 dans leurs confrontations directes, Roger Federer se devait d’afficher une attitude conquérante. C’est ce qu’il a fait, ne laissant aucune chance à Thiem d’entrevoir le bout du tunnel. «Avec Kei (ndlr: Nishikori) dimanche soir, je crois que nous n’aurions pas pu jouer plus mal, a admis le Bâlois après son deuxième match. Certains jours on se lève et on n’arrive pas à produire ce qu’on aimerait. Au moment où nous avons commencé à retrouver un peu notre jeu, Kei a eu une meilleure attitude que moi. Je suis content d’avoir pu montrer une réaction à la suite de cette défaite. Aucun match n’est facile ici et je ne suis pas habitué à perdre et à devoir batailler pour revenir.»

La réaction est venue avec une certaine manière pour un No 3 mondial condamné à la victoire pour ne pas se retrouver prématurément en vacances. Tout ne fut de loin pas parfait pour Federer, mais il a commis nettement moins d’erreurs que son vis-à-vis autrichien (11 contre 34), visiblement à son tour à côté du sujet.

Ne pas s'entraîner, «ça marche»

Ce sont d’ailleurs de généreux cadeaux offerts par la maison Thiem qui ont permis au match de basculer dès le premier set. Un coup droit expédié largement dans le couloir alors que le court était ouvert à 1-1, puis une double faute pour faire basculer le score à 5-2 et permettre à Federer de boucler la manche en une demi-heure. La confiance retrouvée, le sextuple vainqueur du Masters a poursuivi son travail de sape dès l’entame du second set, prenant le service de son adversaire dès le premier jeu. Condamné à courir après le score, Dominic Thiem n’est jamais parvenu à revenir dans le coup. Et «RF», qui n’a encore jamais perdu de deuxième match en «round robin», en a profité pour boucler l’affaire sur un quatrième break, après un peu plus d’une heure de jeu, pour se relancer dans la course aux demi-finales.

Le résultat du match de 15h entre Thiem et Nishikori aura un impact direct sur le face à face décisif de 21h entre Federer et Kevin Anderson. «Il y a une chance que je ne sois pas qualifié, même en cas de victoire, a admis le Bâlois. Si je gagne et que je ne passe pas, c’est ok. Je n’aurai pas mérité de passer. Ce n’est pas entièrement entre mes mains.» Mercredi, Roger Federer a déjà prévu de faire comme lundi, à l’occasion de son premier jour de repos: il ne s’entraînera pas. «J’ai fait ça et ça a marché, donc je vais le refaire. J’avais surtout besoin de m’occuper un peu de ma tête, pas de mon service, coup droit ou revers. Besoin de voir les choses un peu plus en rose. Les coups sont là et j’en suis satisfait», a-t-il assuré. De bon augure avant de tenter de prendre sa revanche sur un Anderson en grande forme, qui l’avait éliminé en quart de finale à Wimbledon voici cinq mois.

Londres. Finales de l'ATP (Masters). Groupe Lleyton Hewitt. Mardi: Anderson (AfS/4) bat Nishikori (Jap/7) 6-0 6-1. Federer (S/2) bat Thiem (Aut/6) 6-2 6-3.

Classement (2 matches): 1. Anderson 2 victoires (4-0). 2. Nishikori 1 (2-2). 3. Federer 1 (2-2). 4. Thiem 0 (0-4).

Jeudi. 15h: Thiem - Nishikori. 21h: Federer - Anderson. (nxp)

Créé: 13.11.2018, 22h57

Les chroniqueurs du Matin Dimanche

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.