Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 16:39

Tennis Mieux vaut tard que jamais

Aryna Sabalenka a malmené à un ramasseur de balles début octobre. Elle s’excuse 26 jours plus tard… Le gamin a failli attendre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Biélorusse de 20 ans, 12e joueuse mondiale, s'est excusée mardi après son geste d'humeur visant un ramasseur de balles lors du quart de finale du tournoi WTA à Pekin, au mois d'octobre.

«Parfois ils sont si lents»

Le 4 octobre, lors de sa défaite en quart de finale contre Wang Qiang, Aryna Sabalenka avait lancé une bouteille vide par terre pour protester contre la lenteur du ramasseur de balles. «Je suis vraiment désolée», a déclaré la Biélorusse, revenant près d'un mois plus tard sur cet incident lors d'une conférence de presse suivant sa victoire sur Ashleigh Barty (6-4, 6-4) lors du tournoi Elite Trophy, à Zhuhai en Chine. «C'était un mauvais moment pour moi, je ne le referai plus et je vais essayer d'être gentille avec les ramasseurs de balles, même si parfois ils sont si lents. Je suis vraiment désolée pour ce garçon.»

Bon, finalement la joueuse biélorusse a bon fond. Elle s'est emportée sur un coup de sang, mais s'est quelque peu rachetée en fin de partie. Elle a offert son linge à un tout jeune supporter.

Créé: 30.10.2018, 20h11

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.