Jeudi 5 décembre 2019 | Dernière mise à jour 23:39

Open d'Australie Nadal en quarts après quatre heures de bagarre

Vainqueur difficile de Diego Schwartzman, l'Espagnol conservera sa première place mondiale à l'issue du tournoi.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Rafael Nadal (no 1) a souffert pour se hisser en quarts de finale de l'Open d'Australie. L'Espagnol a lâché son premier set de la quinzaine dans son 4e tour face à Diego Schwartzman (no 24). Il s'est imposé 6-3 6-7 (4/7) 6-3 6-3 en 3h51.

Assuré grâce à cette victoire de conserver la première place mondiale à l'issue de ce tournoi, Rafael Nadal s'est heurté à un Diego Schwartzman euphorique par moments. Il n'a ainsi rien pu faire au moment de servir pour mener deux manches à zéro à 6-3 6-5, pliant alors sous les coups du véloce et solide lutin argentin (1m70). Le gaucher majorquin concédait le break avant d'être nettement dominé dans le jeu décisif.

Nadal très solide

Finaliste malheureux l'an passé à Melbourne, Rafael Nadal a cependant témoigné d'une grande solidité dans une rencontre de toute beauté. Il a ainsi effacé 15 des 18 balles de break auxquelles il a été confronté. Et il n'a rien lâché dans le troisième comme dans le quatrième set, réussissant à chaque fois rapidement le break pour prendre l'ascendant. Il n'a d'ailleurs pas cédé sa mise en jeu dans les deux dernières manches.

Diego Schwartzman pourra toutefois regretter les cinq opportunités manquées à la relance dans le deuxième jeu du quatrième set, alors qu'il menait 1-0. Surtout celle sur laquelle il a décidé d'arrêter l'échange pour demander un «challenge». L'Argentin, qui a alors très vite compris que la balle frappée par son adversaire avait touché la ligne, allait concéder le break décisif dans le jeu suivant.

Un Cilic historique

Présent pour la dixième fois en quarts de finale à Melbourne, Rafael Nadal retrouvera mardi Marin Cilic (no 6), qu'il a battu à cinq reprises en six duels. Il reste sur cinq succès d'affilée face au Croate. Sa seule défaite date de 2009.

Vainqueur 6-7 (2/7) 6-3 7-6 (7/0) 7-6 (7/3) de l'Espagnol Pablo Carreño Busta (no 10), Marin Cilic a par ailleurs vécu une journée historique. Le vainqueur de l'US Open 2014 a fêté sa 100e victoire dans un tournoi du Grand Chelem tout en égalant le record de participations aux quarts de finale d'un «Major» pour un Croate, détenu par Goran Ivanisevic (11).

(ats/nxp)

Créé: 21.01.2018, 09h44

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.