Lundi 19 novembre 2018 | Dernière mise à jour 12:55

Tennis Open d'Australie: Sharapova sort Belinda Bencic

La Russe a éliminé la Suissesse en deux sets secs mais serrés.

Galerie photo

Belinda Bencic maîtrise déjà les mondanités

Belinda Bencic maîtrise déjà les mondanités Belinda Bencic se montre très à l'aise sur les tapis rouges du circuit WTA.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Russe Maria Sharapova, tête de série N.5, s'est qualifiée pour les quarts de finale de l'Open d'Australie en battant la Suissesse Belinda Bencic (N.12) en deux sets 7-5, 7-5, dimanche à Melbourne. Elle affrontera l'Américaine Serena Williams ou sa compatriote Margarita Gasparyan.

La Russe, seulement tête de série N.5, ce qui explique qu'elle se retrouve si tôt sur le chemin de la tenante du titre Serena Williams au prochain tour, s'est qualifiée au bout d'une belle bagarre avec l'espoir suisse Belinda Bencic, en deux sets serrés 7-5, 7-5.

«Un jour certaines joueuses prendront notre place, mais pas tout de suite», a dit Sharapova, cinq fois titrée en Grand Chelem, à propos de sa jeune adversaire de 18 ans, qui a déjà dix victoires contre des top 10 à son palmarès.

Sharapova a pris l'initiative du fond du court, faisant à la fois les coups gagnants (32 à 9 depuis sa ligne) et les fautes directes (46 à 19). La résistance de la Suissesse, tête de série N.12, a été acharnée, notamment sur les balles de break (12 sauvées sur 16).

(afp/nxp)

Créé: 24.01.2016, 03h58

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.