Samedi 30 mai 2020 | Dernière mise à jour 13:33

Tennis Roger Federer récupère son logo «RF»

Le Bâlois est le nouveau propriétaire de son célèbre sigle à deux lettres, bloqué chez Nike depuis plusieurs mois.

Roger Federer en mars 2018.

Roger Federer en mars 2018. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

C'était dans les tuyaux depuis plusieurs mois, c'est désormais acté. Roger Federer, opéré du genou droit il y a peu et absent des courts, devrait pouvoir porter lors de son retour à la compétition, agendé en juillet à Wimbledon, le logo «RF».

Crée en collaboration avec Nike, le fameux sigle à deux lettres était resté bloqué chez la marque à la virgule, qui en était le propriétaire, depuis le départ avec fracas du «Maître» vers Uniqlo, à l'été 2018. Mais la procédure est semble-t-il terminée.

Christopher Clarey, du «New York Times», avait été le premier à annoncer que l'homme aux 20 Grand Chelem allait récupérer son logo. Lors de l'US Open 2019, notre confrère du «Tagesanzeiger» Simon Graf avait lui annoncé la bonne date de retour.

Reste à savoir maintenant si Uniqlo compte utiliser ou non le célèbre «RF». En juillet 2019, un article de «20minuten» relatait que la marque japonaise n'avait pas l’intention d'utiliser les initiales. Roger Federer aura-t-il le dernier mot?

JSa

Créé: 10.03.2020, 08h47

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.