Mercredi 17 juillet 2019 | Dernière mise à jour 17:48

Wimbledon Venus Williams rejoint Muguruza en finale

L'Américaine disputera une neuvième finale sur l'herbe londonienne suite à sa victoire sur Johanna Konta.

Galerie photo

Wimbledon 2017 en images

Wimbledon 2017 en images Retrouvez en images tous les moments forts de la quinzaine londonienne.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La finale du simple dames opposera Venus Williams (no 10) et Garbiñe Muguruza (no 14) samedi à Wimbledon. En quête d'un sixième titre sur l'herbe londonienne, l'Américaine a rejoint la résidente genevoise en dominant la Britannique Johanna Konta (no 6) 6-4 6-2 en 73' dans la deuxième demi-finale.

Sacrée en 2000, 2001, 2005, 2007 et 2008 dans un tournoi qu'elle dispute pour la 20e fois, Venus Williams jouera sa 9e finale à Church Road. Elle en a perdu trois, toutes face à sa soeur cadette Serena (2002, 2003, 2009). Garbiñe Muguruza figure pour sa part pour la deuxième fois en finale à Wimbledon, après 2015. L'Espagnole (23 ans), qui détient un trophée majeur (Roland-Garros 2016), avait alors subi la loi de... Serena Williams.

Finaliste malheureuse de l'Open d'Australie en janvier - elle avait été battue par... Serena Williams -, Venus Williams est la joueuse la plus âgée à atteindre le stade ultime de la compétition à Wimbledon depuis 1994. La légendaire Martina Navratilova avait alors joué sa 12e et dernière finale sur l'herbe londonienne, à l'âge de 37 ans. Elle avait échoué face à une Espagnole, Conchita Martinez, qui n'est autre que la coach de Garbiñe Muguruza durant cette quinzaine...

Ascendant psychologique

Venus Williams a témoigné d'une grande solidité mentale et tennistique dans sa demi-finale. La Floridienne a ainsi écarté les deux premières balles de break enregistrées dans cette partie à 4-4, grâce à un revers gagnant puis à une grosse deuxième balle de service. Et elle a profité de la fébrilité de Johanna Konta pour forcer la décision dans le jeu suivant, la Britannique concédant le break - et le set - en commettant trois fautes directes dans ce dixième jeu.

Egalement titrée à deux reprises à l'US Open (2000 et 2001), Venus Williams a fait plus rapidement la différence dans la deuxième manche. Bien plus efficace que Johanna Konta à la relance jeudi après-midi, elle signait un premier break dès le quatrième jeu. Jamais en danger sur son service dans ce second set, la quadruple championne olympique concluait même cette partie sur un dernier break, armant un passing de coup droit gagnant sur sa troisième balle de match.

Venus Williams, qui n'avait plus battu de membre du top 10 à Wimbledon depuis sa demi-finale de l'édition 2009 remportée face à Dinara Safina, possède un léger ascendant psychologique sur Garbiñe Muguruza. En raison de son impressionnant vécu à Wimbledon, mais aussi de leurs affrontements précédents: elle mène 3-1 dans son face-à-face avec la grande Espagnole (1m83). Garbiñe Muguruza a certes remporté leur plus récent duel ce printemps à Rome, mais c'était sur terre battue.

(ats/nxp)

Créé: 13.07.2017, 17h16

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.