Mercredi 18 septembre 2019 | Dernière mise à jour 19:20

Tennis «Le vrai défi, après Federer, c’était de confirmer»

Stefanos Tsitsipas se retrouve en demi-finale de l'Open d'Australie. Il reste serein.

Stefanos Tsitsipas a de quoi avoir un large sourire aux lèvres.

Stefanos Tsitsipas a de quoi avoir un large sourire aux lèvres. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stefanos Tsitsipas, comment se sont passés les deux jours entre la victoire sur Federer et celle sur Bautista Agut?

La nuit qui a suivi la victoire sur Federer a été un peu compliquée. Pas facile de trouver le sommeil après un tel match. Et puis, en plus, j’avais mal à un orteil. Ensuite, j’ai reçu des messages de tout le monde en Grèce. Des gens qui ne regardent même pas le tennis, en fait. Cela fait plaisir, je crois qu’en Grèce on parle beaucoup de tout ça. Cela dit, je n’ai pas perdu de vue mon quart de finale. La deuxième nuit était très bonne. Il me fallait bien ça pour être en forme contre Roberto Bautista Agut.

Vous avez été capable de garder un très haut niveau de jeu, comme contre Federer, pour vous hisser en demi-finale. Étonné de vous-même?

Oui, presque un peu. Vous savez, le vrai défi, c’était ce match contre Bautista Agut. Je veux dire que battre Federer, c’est extraordinaire, bien sûr. Mais le gros défi, c’était de confirmer contre Roberto. Je ne voulais pas qu’on pense que mon succès contre Roger était un accident.

Comment cela s’est-il passé sur le court: était-ce aussi évident que cela en avait l’air en vous regardant?

C’était compliqué. Je me suis tout imaginé avant d’entrer sur le court. Mais la seule vérité, c’est que c’est toujours différent de ce à quoi tu t’attends. Finalement, je suis content de moi, de mon jeu, tout va bien.

Vous aviez défini comme but de votre saison d’atteindre une demi-finale de Grand Chelem: vous y êtes dès Melbourne…

C’est bien oui. Mais je ne veux pas m’arrêter là. Je prends ça, cet objectif que je me suis fixé, comme le minimum à atteindre. Je le vois comme un point de départ.

Créé: 22.01.2019, 09h37

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.