Dimanche 16 juin 2019 | Dernière mise à jour 22:33

Tennis Wawrinka remporte le tournoi de Dubaï

Le Vaudois est allé chercher le treizième titre de sa carrière à Dubaï en battant le Chypriote Marcos Baghdatis (6-4 7-6).

Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La puissance a parlé! Doté d'une plus grande variété de coups dans sa raquette, Stan Wawrinka a remporté le 13e titre dans sa carrière samedi à Dubaï.

Il a battu 6-4 7-6 (15/13) le challenger chypriote Marcos Baghdatis (ATP 57), au terme d'un match disputé dans lequel il a dû sauver cinq balles de set en 2e manche.

Qui battra encore Wawrinka (ATP 4) en finale d'un tournoi? Le Vaudois est invaincu désormais depuis neuf finales. Sa dernière défaite à ce stade remonte à juin 2013, à Bois-le-Duc (PB), sur gazon, face au qualifié français Nicolas Mahut. Depuis, il n'a cessé de monter en puissance et décroché deux titres en Grand Chelem (Australie en 2015 et Roland-Garros l'an dernier), plus le Masters 1000 de Monte-Carlo en 2014, entre autres.

Cette victoire à Dubaï, dans un tournoi doté de 2,25 millions de dollars, représente le quatrième trophée le plus prestigieux dans son armoire, après les trois cités. Il peut particulièrement réjouir le sportif suisse de l'année, qui sort d'une semaine compliquée, qui l'a vu passer à 2 points de la défaite au 1er tour face à l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Ne pas jouer son meilleur tennis et tout de même s'imposer est certainement la marque d'un champion.

Et cela s'est encore vérifié samedi. Wawrinka a commis 42 fautes directes, 5 de plus que le Chypriote. Il s'en est sorti grâce à un soupçon d'audace en plus et parce qu'il disposait d'une "boîte à vitesses" plus performante.

"Ce fut le meilleur match de ma semaine. Cela a été dur, avec un tie-break un peu fou. Mais je suis content de mon niveau de jeu et j'ai apprécié la belle ambiance qui a régné aujourd'hui", a lancé le Vaudois au micro du stade.

Ce titre est son deuxième de l'année après Chennai, en Inde, et son 7e sur surface dure en plein air. Il s'agit aussi de son premier au Moyen-Orient. Il ne lui manque plus guère qu'un trophée sur le continent américain pour couvrir tous les territoires. (SI/Le Matin)

Créé: 27.02.2016, 18h09

Les chroniqueurs du Matin Dimanche


Sondage

Président de NE Xamax, Christian Binggeli a-t-il eu raison de ne pas demander l'Europe?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse lm.online@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters