Hockey sur glace – 10 choses à savoir sur la saison de NHL 2021-2022
Publié

Hockey sur glace10 choses à savoir sur la saison de NHL 2021-2022

En Amérique du Nord, les trois coups seront frappés dans la nuit de mardi à mercredi. Avec quelques nouveautés et de nombreuses interrogations.

par
Emmanuel Favre
C’est parti pour un show de plusieurs mois.

C’est parti pour un show de plusieurs mois.

imago images/ZUMA Wire

La ligue nord-américaine accueille une 32e équipe. Entraîné par Dave Hakstol et dirigé par Rob Francis, le Kraken (un monstre marin) de Seattle livrera son premier match officiel mercredi à 4h (heure suisse) au T-Mobile de Las Vegas contre la 31e formation à avoir intégré le circuit: les Golden Knights.

Le logo du Kraken de Seattle.

Le logo du Kraken de Seattle.

NHL

Après une saison 2021 écourtée (56 matches) et disputée au sein des divisions dessinées en fonction des restrictions de voyage liées au Covid-19, le championnat 2021-2022 retrouve son format traditionnel. Les clubs joueront 82 parties dans la portion régulière du championnat et ont retrouvé leur division pré-pandémie. Le Kraken a intégré la Pacifique où figurent Anaheim, Calgary, Edmonton, Los Angeles, San Jose, Vancouver et Vegas.

Les quatre Divisons.

Les quatre Divisons.

NHL

Le Canadien Connor McDavid et l’Allemand Leon Draisaitl, les gros canons d’Edmonton, avaient rendu des fiches de 105 et 84 points personnels en 2021 alors qu’ils évoluaient dans l’éphémère Division Nord constituée exclusivement de clubs canadiens. Combien en collecteront-ils lors des 82 duels de 2021-2022 alors qu’ils patineront dans la Division qui semble être la plus faible de la ligue?

Leon Draisaitl et Connor McDavid.

Leon Draisaitl et Connor McDavid.

imago images/ZUMA Press

Trois clubs ont nommé un nouvel entraîneur en chef durant la saison morte: les Coyotes de l’Arizona (André Tourigny), les Blue Jackets de Columbus (Brad Larsen) et les Rangers de New York (Gerard Gallant). A noter qu’un ancien attaquant de FR Gottéron (Trevor Letowski) a intégré le staff des coaches du Canadien de Montréal à titre d’adjoint de Dominique Ducharme.

André Tourigny.

André Tourigny.

www.imago-images.de

Plusieurs figures de la ligue ont changé d’adresse durant l’été. Les principaux mouvements? Chicago a obtenu les services du gardien Marc-André Fleury (Vegas) et du défenseur Seith Jones (Columbus). Les New York Islanders ont consenti un pacte au vétéran Zdeno Chara (44 ans, Washington). Finaliste de la Coupe Stanley avec Montréal, le centre Phillip Danault a rejoint Los Angeles. Ancien concurrent du Valaisan Nico Hischier dans la course au premier rang du repêchage de 2017, le centre Nolan Patrick a quitté Philadelphie pour Vegas. Le défenseur suédois Oliver Ekman-Larsson, qui patinait dans le désert de l’Arizona, est désormais un membre des Vancouver Canucks.

Marc-André Fleury.

Marc-André Fleury.

imago images/Icon SMI

Vainqueur de la Coupe Stanley en 2020 et en 2021, le Tampa Bay Lightning, qui a prolongé les mandats de son entraîneur (Jon Cooper) et de son directeur général (Julien BriseBois), figure parmi les favoris à sa succession. Ses principaux challengers: l’Avalanche du Colorado, les Golden Knights de Vegas, les Panthers de la Floride, les Islanders de New York et les Maple Leafs de Toronto.

Steven Stamkos, capitaine du Lightning de Tampa Bay.

Steven Stamkos, capitaine du Lightning de Tampa Bay.

imago images/ZUMA Wire

Finaliste surprise en juin dernier, le Canadien de Montréal a perdu les services de ses deux piliers. Le défenseur et capitaine Shea Weber fera l’impasse sur la campagne 2021-2022 afin de soigner une blessure. Quant au gardien Carey Price, il a demandé de l’aide pour panser des problèmes de santé mentale. Il manquera au moins le premier mois d’activité.

Shea Weber.

Shea Weber.

imago images/Icon SMI

Alors que dix Suisses amorceront l’exercice dans la grande ligue (Janis Moser et Sven Bärtschi attendent leur tour en American Hockey League), un jeune attaquant titulaire d’une licence de jeu helvétique a été retenu par les Ducks de Anaheim. Troisième choix du repêchage de 2021, Mason McTavish (18 ans) avait disputé 17 matches avec Olten, en Swiss League, en 2020-2021.

Mason McTavish.

Mason McTavish.

imago images/Sergio Brunetti

D’autres jeunes sont susceptibles de se forger une identité dans les prochains mois. On pense notamment au gardien canadien Spencer Knight (20 ans, Florida), au défenseur canadien Jamie Drysdale (19 ans, Anaheim), à l’attaquant américain Trevor Zegras (20 ans, Anaheim) et à l’attaquant canadien Kirby Dach (Chicago). Quant à l’ailier américain Cole Caufield (20 ans), qui avait terminé la saison 2021 avec Montréal, il se profile comme le favori dans la course au Trophée Calder (remis au meilleur joueur de hockey à sa première année en NHL).

Spencer Knight.

Spencer Knight.

imago images/Icon SMI

Passionné de NHL? Envie de vous divertir au quotidien? Rejoignez notre pool (Les Superwelsches) créé sur le site de La Presse. Le code pour y accéder: 101010. Il s’agit de constituer une équipe dans les limites du plafond salarial (81,5 millions de dollars américains). Vous avez droit à cinq changements par mois et marquerez des points en fonction des performances de vos joueurs.

Votre opinion