06.08.2020 à 14:43

Football10’000 spectateurs: l’Autriche montre-t-elle la voie?

Alors que le Conseil fédéral doit statuer dans une semaine, l’Autriche a massivement augmenté la limite de spectateurs en championnat de football à compter de septembre prochain.

Le stade du Rapid Vienne pourra à nouveau être rempli.

Le stade du Rapid Vienne pourra à nouveau être rempli.

KEYSTONE

Des spectateurs pourront assister aux rencontres du Championnat d'Autriche à partir de mi-septembre dans des conditions sanitaires excluant toutefois les supporters adverses, a annoncé jeudi la Ligue autrichienne de football. Les autorités régionales justifient l'interdiction d'accueillir les clubs de supporters adverses par une volonté de limiter les déplacements massifs et simultanés de populations.

«La décision de se passer des supporters des équipes visiteuses n'a pas été facile à prendre pour les clubs», a déclaré le président de la Bundesliga Christian Ebenbauer, dans un communiqué, le football se nourrissant selon lui «de l'émotion des tribunes».

Alors le championnat de 1re division, doit reprendre le 11 septembre, 10’000 personnes au maximum seront autorisées à se rendre dans les stades, en incluant les joueurs, entraîneurs et membres de l'encadrement des équipes, ainsi que les personnels de sécurité et de restauration.

Trois clubs prévoient d'accueillir jusqu'à 10’000 personnes: le Rapid Vienne – qui a annoncé jeudi un second cas de contamination parmi ses joueurs -, le SK Sturm Graz et le FC Salzbourg. Le STV Hartberg veut de son côté accueillir 2’500 spectateurs.

L'Autriche, qui compte 8,8 millions d'habitants, a été l'une des premières, mi-avril, à assouplir les mesures de confinement et estime maîtriser le nombre des contaminations au nouveau coronavirus. Elle enregistrait jeudi plus de 21.640 infections et près de 720 décès imputés à la maladie Covid-19.

La Bulgarie a également annoncé jeudi un retour des écharpes et des drapeaux dans les tribunes à partir de vendredi et demande aux supporters de n'occuper qu'un siège sur deux. Sofia avait imposé un retour du huis clos le 9 juillet, suite à une hausse des infections.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
11 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Ancienspectateur

07.08.2020 à 06:53

Le problème en suisse,c’est d’arriver à 10000 ballots....

Marcel Glovelier

07.08.2020 à 06:34

La distance sociale n'est pas si difficile à respecter. Si on y ajoute des masques, la non ouverture des buvettes, et l'obligation de rester à sa place, ça doit être réalisable.

colargol

06.08.2020 à 17:33

Je pense que 10'000 spect. c'est pas raisonnable, et inconscient et surtout ne pas suivre les mauvais exemples.