Automobilisme - 100e victoire pour Lewis Hamilton
Publié

Automobilisme100e victoire pour Lewis Hamilton

Le Britannique a remporté le GP de Russie à Sotchi et reprend la tête du championnat du monde. Verstappen deuxième.

Lewis Hamilton soulève pour la 100e fois un trophée de vainqueur en F1.

Lewis Hamilton soulève pour la 100e fois un trophée de vainqueur en F1.

AFP

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes), déjà recordman des victoires en Formule 1, a remporté un 100e succès historique lors du Grand Prix de Russie dimanche pour reprendre pour deux points la tête du classement des pilotes.

Précédent leader du championnat, le Néerlandais Max Verstappen (Red Bull) est deuxième après être remonté de la 20e et dernière place sur la grille. L’Espagnol Carlos Sainz Jr (Ferrari) complète le podium.

La course s’est jouée dans les derniers tours, quand la pluie a commencé à tomber sur l’Autodrome de Sotchi.

Le mauvais choix de Norris

Le poleman et leader britannique Lando Norris (McLaren) a fait le choix présomptueux de ne pas rentrer aux stands chausser des pneus intermédiaires. Hamilton, deuxième, n’a pas pris ce risque et il a facilement pu prendre le meilleur sur un Norris glissant dans tous les sens.

«Arriver à 100 victoires a pris «looonnngtemps». Je n’étais même pas sûr que ça viendrait», a réagi le septuple champion du monde, qui était quatrième sur la grille après deux erreurs en qualifications.

«Ce n’a pas été facile. J’ai perdu beaucoup de terrain au départ en essayant d’éviter les problèmes, a-t-il raconté. Il n’aurait pas été facile de dépasser Lando qui avait un super rythme. La pluie est arrivée au bon moment (…) L’équipe a fait le bon choix stratégique à la fin.»

Ricciardo quatrième

Grand perdant du jour, Norris n’est que septième derrière son équipier australien Daniel Ricciardo, quatrième, le Finlandais Valtteri Bottas (Mercedes), cinquième, et l’Espagnol Fernando Alonso (Alpine), sixième.

Le Finlandais Kimi Räikkönen (Alfa Romeo), de retour après avoir contracté le Covid-19 et manqué deux GP, le Mexicain Sergio Pérez (Red Bull) et le Britannique George Russell (Williams) ferment le Top 10.

(AFP)

Votre opinion