Sierra Leone: 109 personnes en quarantaine contre Ebola

Actualisé

Sierra Leone109 personnes en quarantaine contre Ebola

Ceux qui ont pu être en contact avec l'étudiante décédée porteuse du virus Ebola ont été placé en quarantaine.

Image d'archive (15 novembre 2014)

Image d'archive (15 novembre 2014)

AFP

Cent-neuf personnes susceptibles d'avoir été en contact avec le nouveau cas d'Ebola en Sierra Leone, une étudiante décédée mardi, ont été placées en quarantaine.

Ce cas a été confirmé le lendemain de la déclaration, jeudi par l'OMS, de l'arrêt de la fin de l'épidémie en Afrique de l'Ouest.

Parmi les 109 contacts, «28 sont à haut risque, et trois contacts doivent encore être localisés», a déclaré samedi un responsable du bureau de la sécurité nationale (ONS) de Sierra Leone.

Une étudiante décédée

Selon les autorités sierra-léonaises, le nouveau cas confirmé est une étudiante de 22 ans, décédée dans la ville de Magburaka (nord). La jeune femme, qui résidait habituellement à Lunsar (nord), était tombée malade la semaine dernière lors de ses vacances dans le village de Baomoi Luma (nord).

Un premier prélèvement sur le corps de l'étudiante a été testé positif au virus jeudi. Un nouveau test s'est aussi révélé positif à Ebola, ce qu'a confirmé vendredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Jusqu'à samedi, aucun autre cas n'avait été signalé, a assuré le responsable sierra-léonais des services médicaux.

Depuis son apparition fin 2013 dans le Sud guinéen, l'épidémie a fait plus de 11'300 morts en Afrique de l'Ouest, à plus de 99% en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria. Elle est la plus grave depuis l'identification de ce virus en Afrique centrale en 1976.

(ats)

Ton opinion