États-Unis - 140 000 moustiques génétiquement modifiés vont être lâchés en Floride
Publié

États-Unis140 000 moustiques génétiquement modifiés vont être lâchés en Floride

Ces insectes ont été créés pour engendrer une génération qui ne pourra pas survivre.

par
R.M.
Les moustiques Aedes aegypti propagent la dengue, le Zika et la fièvre jaune.

Les moustiques Aedes aegypti propagent la dengue, le Zika et la fièvre jaune.

Wikipédia

Dans les semaines à venir, la Floride va lâcher dans la nature 144 000 moustiques génétiquement modifiés, relate NBC News. But de la manœuvre? Lutter contre les moustiques Aedes aegypti, qui propagent la dengue, le Zika, la fièvre jaune ou encore, pour les animaux de compagnie, le ver du cœur.

Ces près de 150 000 moustiques ne pourront piquer personne: ce sont tous des mâles. Conçus par une société britannique nommée Oxitec, ils vont s’accoupler avec les femelles piqueuses. Et la progéniture femelle née de cette union ne pourra pas survivre.

Cette démarche n’est pas une première et a été entreprise en 2016 à plus petite échelle au Brésil. Oxitec avait alors lâché ses insectes modifiés dans la ville de Piracicaba. Avec succès: la population de moustiques Aedes aegypti avait été réduite de 80%.

L’action de la Floride a été planifiée depuis des années, précise NBC News. Elle a été approuvée par lAgence de protection de lenvironnement des États-Unis, par un conseil consultatif des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) et par le Département de l’agriculture de la Floride.

Votre opinion