«ErotikaLand»: 150'000 mètres carrés dédiés exclusivement au sexe

Actualisé

«ErotikaLand»150'000 mètres carrés dédiés exclusivement au sexe

Un parc d'un nouveau genre verra le jour en 2018 près de Sao Paulo, au Brésil. Il sera entièrement dédié aux plaisirs de la chair. Un projet des plus gonflés...

par
K. A.

Des auto-tamponneuses en forme d'organes génitaux (on ne peut que s'imaginer comment les gens seront retenus à leur véhicule), une piscine nudiste (quoi de plus hygiénique?), un musée de l'érotisme (les yeux, du moins, en prendront un sacré coup), des sex-shops (pour faire le plein), un train des plaisirs (que du bonheur puisque fantômes et vampires seront remplacés par des jeunes femmes et des jeunes hommes en petite tenue), des restaurants proposant des plats aphrodisiaques, un cinéma 7D (on est curieux de découvrir les 4 autres dimensions: chaleur, froid, humidité, vibrations...?).

En sommes, 150'000 mètres carrés entièrement dédiés aux plaisirs de la chair et déclinés sous le doux nom d'«ErotikaLand» verront le jour en 2018, près de Pira­ci­caba, à deux heures de Sao Paulo, au Brésil.

Mais attention, «ErotikaLand» ne sera pas synonyme de Sodome et Gomorrhe! Les visiteurs pourront se faire plaisir aux yeux et éveiller leur sens mais tout rapport sexuel au sein de l'établissement sera prohibé. «Si les visi­teurs veulent aller plus loin, il y aura un hôtel construit à proxi­mi­té», précise Mauro Morata, initiateur de ce projet des plus gonflés.

Espérons seulement que les constructions supporteront les tremblements... de terre.

Ton opinion