02.12.2014 à 20:49

Egypte188 condamnations à mort de partisans de Mohamed Morsi

Accusées d'avoir participé à une attaque contre un commissariat dans la banlieue du Caire en août 2013, 188 personnes ont été condamnées à mort par un tribunal égyptien. L'attaque aurait tué au moins 13 policiers.

ARCHIVES, PHOTO D'ILLUSTRATION, AFP

Un tribunal égyptien a condamné à mort 188 personnes ce mardi 2 décembre pour le meurtre d'au moins 13 policiers, selon un responsable du tribunal.

Elles étaient accusées d'avoir participé le 14 août 2013 à une attaque contre le commissariat de Kerdassa, un village de la banlieue du Caire.

Parallèlement, des heurts avaient éclaté après la dispersion de rassemblements des partisans de Mohamed Morsi dans la capitale, une opération qui avait coûté la vie à au moins 700 personnes.

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste en juillet 2013, ses partisans subissent une répression sanglante qui a fait 1400 morts. En outre, des centaines d'entre eux ont été condamnés à mort dans des procès de masse expédiés en quelques minutes.

Les peines capitales prononcées mardi seront soumises, conformément à la loi égyptienne, à l'avis (purement consultatif) du mufti, qui représente l'islam auprès des autorités. Elles seront ensuite confirmées ou commuées en peine de prison lors d'un verdict final, attendu le 24 janvier.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!