29.05.2013 à 07:07

Tanneries20 000 francs d’amende pour une peau de chat

En Suisse, plusieurs tanneries vendent encore des peaux des félidés d’appartement.

par
Victor Fingal
Sandro Campardo

Encore un coup de griffe signé du conseiller national Luc Barthassat (PDC/GE): «Depuis l’entrée en vigueur au 1er janvier de la nouvelle loi qui interdit le commerce de peaux de chats, nous avons reçu des messages provenant d’organisations de défense des animaux.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!