Coronavirus - 2262 nouveaux cas enregistrés en Suisse, mais pas de mort
Publié

Coronavirus2262 nouveaux cas enregistrés en Suisse, mais pas de mort

61 personnes ont été hospitalisées lors des dernières 24 heures. Le taux de reproduction (R) est de 1,04.

par
M.P.
Genève a une incidence parmi les plus basses de Suisse avec 276,91 cas pour 100 000 habitants ces 14 derniers jours. Appenzell (AI) affole toujours les compteurs avec 1190,48.

Genève a une incidence parmi les plus basses de Suisse avec 276,91 cas pour 100 000 habitants ces 14 derniers jours. Appenzell (AI) affole toujours les compteurs avec 1190,48.

OFSP

2262 nouvelles personnes testées positives, 61 hospitalisations supplémentaires mais aucun nouveau décès enregistré en Suisse et au Liechtenstein: tel est le bilan communiqué aujourd’hui par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur la pandémie. Lors des dernières 24 heures, 39 497 tests ont été effectués et le taux de positivité des tests PCR est de 12,3% (2,4% pour les tests rapides antigéniques).

Le taux d’occupation des unités de soins intensifs est de 77,6%: 30,9% de patients Covid et 46,7% de non-Covid.

On dénombre désormais 390 cas pour 100 000 habitants sur les quatorze derniers jours. Quant au taux de reproduction (R) affiché aujourd’hui par l’OFSP, il est à 1,04. En Suisse romande, seuls Genève (0,89) et le Jura (0,97) sont en dessous de 1. Sinon ce taux est de 1,07 en Valais, à Neuchâtel et dans le canton de Vaud et de 1,19 à Fribourg.

Au total, depuis le début de la pandémie, la Suisse a désormais dénombré 10 611 décès, 32 204 hospitalisations ainsi que 820 980 personnes testées positives au coronavirus.

Avec 390 cas pour 100 000 habitants (414 jeudi dernier), le taux d’incidence sur quatorze jours en Suisse est nettement supérieur à celui de tous ses voisins: Italie (123), Allemagne (175), France (225) et Autriche (291), selon les chiffres de l’OMS.

Bond des premières doses de vaccin

Au 16 septembre, 10 066 022 doses de vaccin avaient été administrées en Suisse. 53,18% de la population est entièrement vaccinée et 7,81% l’est partiellement. Dans les cantons romands, ces pourcentages sont de 53,74% d’entièrement vaccinés (7,72% partiellement) à Genève, 52,91% (10,76%) à Neuchâtel, 51,67% (11,39%) dans le canton de Vaud, 50,53% (10,57%) à Fribourg, 50,47% (8,21%) dans le Jura et 50,4% (10,75%) en Valais. Ainsi, dans tous les cantons romands, plus de la moitié de la population est entièrement vaccinée. On constate également une forte augmentation en une semaine du pourcentage de personnes ayant reçu une première dose: l’effet de l’extension du certificat Covid.

Stagnation hebdomadaire

Durant la semaine 36, du 6 au 12 septembre, le nombre de cas a très légèrement diminué, passant de 18 817 à 18 144, soit -3,6%, selon le rapport hebdomadaire de l’OFSP. Ceci alors que le nombre de tests a augmenté de 4,1%. La proportion de tests positifs a également légèrement diminué, passant de 13,8% la semaine précédente à 12,7% pour les PCR et de 3% à 2,8% pour les tests rapides.

Le nombre d’hospitalisations a aussi diminué, passant à 299 contre 324 la semaine d’avant au même moment. Le nombre moyen de patients atteints d’une infection au SARS-CoV-2 dans une unité de soins intensifs stagne, passant de 286 la semaine précédente à 289. Les hospitalisations sont surtout réparties dans les classes d’âge des 40 ans et plus (240 sur 299). Les 10-19 ans restent la seule classe d’âge où le taux d’hospitalisation pour 100 000 habitants est en dessous de 1 (0,4). Le plus haut taux se trouve chez les 80 ans et plus, 8,8. Durant la semaine sous revue, l’âge médian des personnes hospitalisées était de 57 ans.

Après avoir toujours augmenté depuis la semaine 32, le nombre de décès a pour une fois stagné, passant à 46 contre 44 la semaine précédente au même moment. 28 de ces décès sont survenus chez les 80 ans et plus et les 18 autres chez les 50-79 ans.

Depuis le 27 janvier, 216 personnes entièrement vaccinées ont été hospitalisées et 47 ont abouti à un décès. 46 de ces décès concernent les plus de 70 ans et 1 les 50-59 ans. Le statut vaccinal est connu pour 7701 hospitalisations et 952 décès déclarés. Cela reste donc des proportions très faibles.

Enfin, le taux d’incidence est passé de 217,7 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière à 209,9. Il varie entre 50 au Tessin et 663 en Appenzell (AI). Il a baissé dans les cantons de Genève à 136,7 (contre 178,3 la semaine d’avant), de Vaud 158,1 (159,43) et surtout du Jura 172,6 (248,7). Il a augmenté à Fribourg 194,9 (147), en Valais 186,7 (165,5) et à Neuchâtel 182,4 (168,8).

Votre opinion