Vaulruz (FR): 23 bougies pour «Floppy»
Publié

Vaulruz (FR)23 bougies pour «Floppy»

Hier, le chien le plus vieux du monde a été gâté pour son anniversaire.

par
Caroline Piccinin
1 / 7
Marina Tami, responsable de l'Oasis des Vétérans, et sa mascotte «Floppy».

Marina Tami, responsable de l'Oasis des Vétérans, et sa mascotte «Floppy».

Charly Rappo
Les copains de Floppy étaient là.

Les copains de Floppy étaient là.

Charly Rappo
Un cadeau en Babybel, péché mignon du toutou!

Un cadeau en Babybel, péché mignon du toutou!

Charly Rappo

A chien exceptionnel, événement exceptionnel! Et ça, à l'Oasis des Vétérans de Vaulruz, on met un point d'honneur à l'honorer, pour le plus grand bonheur du petit chien, qui est arrivé au refuge il y a neuf ans.

Marina Tami, responsable de l'Oasis des Vétérans, nous glisse: «Floppy» est au taquet depuis ce matin (dimanche, ndlr )! Il était tellement excité qu'il est tombé dans les escaliers et s'est fait un peu mal à une patte.»

Que tout le monde se rassure: le vieux toutou va bien et a été choyé comme un coq en pâte.Une centaine de personnes de tous les cantons romands ont répondu présent à l'invitation de l'Oasis des Vétérans. Refuge qui accueille des chiens du troisième âge. Marina Tami, Anthony Baech­ler et leur équipe organisent des goûters d'anniversaire pour la mascotte du lieu depuis trois ans déjà. Pourquoi? Parce que «Floppy» est une célébrité locale, mais aussi parce qu'il est recensé comme le chien le plus vieux du monde. Même si, «malheureusement, il manque un papier pour qu'il soit homologué par le Guinness Book. C'est celui de son premier refuge, en Italie. Mais il est impossible de l'avoir», expliquent en chœur Anthony et Marina.

Parmi les invités, Lisa, venue de Lausanne, a confectionné un cadeau en Babybel, friandise préférée du toutou. «Je connais «Floppy» depuis trois ans. C'est notre star et le président de tous les chiens! J'espère que le mien suivra son chemin», explique la jeune femme, entre deux câlins à un des nombreux vétérans qui se baladent librement dans la fête. «Messages, SMS et colis ne cessent d'arriver pour Floppy», raconte Marina Tami. Tandis qu'à Vaulruz tous les enfants, les personnes âgées et les futurs adoptants qui participent à la fête prodiguent une caresse, déposent un cadeau ou un mot gentil à l'attention de la star, à l'image de Melina, qui a réalisé un tableau à l'effigie de «Floppy».

Avoir 23 ans, pour un chien, cela reste assez exceptionnel. Cela correspondrait, selon des calculs savants, à un âge humain de 155 ans. C'est aussi pour cela que le refuge fribourgeois s'en amuse tout en attirant l'attention sur la soixantaine de camarades de «Floppy» en attente d'un placement. Parce que tous les toutous devraient avoir droit à une fin de vie digne, digne d'une star!

Votre opinion