Publié

auto24 Heures du Mans: 58 équipes au départ en 2016, 60 en 2017

Cinquante-huit équipes seront au départ de l'édition 2016 des 24 Heures du Mans, et 60 en 2017, contre 56 cette année, a annoncé jeudi l'Automobile Club de l'Ouest (ACO), organisateur de la plus grande course d'endurance du monde.

"En 2016 il y aura 58 voitures et en 2017 60 voitures", a indiqué le président de l'ACO, Pierre Fillon, en conférence de presse. "Nous allons réorganiser le paddock pour construire quatre nouveaux stands dès le lendemain des 24 Heures cette année, mais on en gardera deux pour la technique l'année prochaine et en 2017 on aura soixante voitures", a-t-il précisé. M. Fillon a également annoncé que la 84e édition des 24 Heures, l'an prochain, se déroulera le 18 et 19 juin, après une journée test d'essais libres le 5 juin. Cette annonce confirme l'engouement des constructeurs automobiles pour la course d'endurance, laboratoire idéal pour les innovations automobiles. Alors qu'il se murmure de plus en plus fort que Ford, voire Mercedes pourraient effectuer leur retour dans cette catégorie, après Nissan cette année, M. Fillon n'a pas souhaité confirmer, mais il a glissé: "peut-être qu'on va avoir des annonces dans les jours qui viennent, certainement avant le départ". Cette conférence de presse a été l'occasion de faire le tour des nouveautés dans la course cette années, notamment en termes de sécurité, avec l'introduction de "slow zones" (zones de ralentissement). Lorsque des débris ou un obstacle peuvent gêner la course dans l'une des 35 zones qui ont été découpées dans la piste, des drapeaux jaunes indiquent aux voitures qu'elles doivent ralentir à 80 km/h, tout en pouvant continuer à rouler normalement sur les autres portions de la piste. Les "slow zones" vont permettre "de diminuer les interventions du safety car pour le plus grand bien de la course et des spectateurs tout en préservant la sécurité des gens qui auront besoin d'intervenir sur le circuit", a encore souligné le président de l'ACO. Le départ des 24 Heures du Mans sera donné samedi à 15h00 locales (13h00 GMT) en présence du Président de la République François Hollande. Les derniers essais qualificatifs sont prévus jeudi soir. hap/gv

(AFP)

Votre opinion