Publié

barbarie2700 beagles échappent à l'enfer

En Italie, un élevage de chiens de laboratoire a été fermé pour maltraitances. Les bêtes jugées invendables étaient tuées.

par
Ariel F. Dumont
?L’enquête a commencé en mai suite à l’arrestation d’activistes qui avaient manifesté devant l’élevage et «libéré» une trentaine de chiots.

?L’enquête a commencé en mai suite à l’arrestation d’activistes qui avaient manifesté devant l’élevage et «libéré» une trentaine de chiots.

DR

Une centaine de chiens supprimés et empilés dans le congélateur car ils étaient devenus invendables après avoir attrapé une simple dermatite. Après la saisie judiciaire de l’élevage de beagles de Montichiari, à côté de Brescia (Nord), jeudi, la police italienne a découvert l’horreur. «J’ai toujours été convaincu que cet élevage est un véritable camp de concentration pour chiens», affirme Silvio Sircana. Et la question, ce sénateur démocrate l’a étudiée de fond en comble, la chambre haute devant approuver la loi communautaire de 2011 sur la vivisection qui proclame notamment la fermeture sur tout le territoire italien des élevages d’animaux de laboratoire. «Une magnifique victoire», a déclaré pour sa part l’actrice Brigitte Bardot, qui consacre sa vie aux animaux depuis qu’elle a quitté les plateaux de tournage.

Votre opinion