Publié

Coronavirus28 millions de doses de vaccins injectées dans 46 pays

Malgré les campagnes de vaccination, l’OMS s’inquiète de la vitesse de transmission constatée dans quelques pays à cause de nouveaux variants du virus.

L’objectif de l’OMS est de fournir des doses pour jusqu’à 20% de la population des pays participants au Covax avant la fin de l’année.

L’objectif de l’OMS est de fournir des doses pour jusqu’à 20% de la population des pays participants au Covax avant la fin de l’année.

AFP

En 36 jours, quelque 28 millions de doses de vaccins anti Covid-19 ont été injectées dans environ 46 pays du monde, a indiqué mercredi le directeur chargé des questions d’urgence sanitaire à l’Organisation mondiale de la santé, Michael Ryan.

Malgré le début des campagnes de vaccination, il s’est inquiété de la vitesse de transmission constatée dans quelques pays notamment à cause de nouveaux variants plus contagieux.

«Nous entrons dans la deuxième année (de la pandémie) et cela pourrait même devenir encore plus dur, quand on voit les rythmes de transmission», a-t-il dit au cours d’une des séances régulières de questions-réponses que l’OMS organise pour le grand public.

Regrets

Quant aux campagnes de vaccination, il a regretté qu’elles sont pour l’essentiel le fait des pays riches. «Je pense que nous en sommes à 28 millions de doses de vaccins administrées jusqu’à présent. Cinq vaccins ou plateformes différentes ont été utilisés», a précisé le docteur Ryan.

«Ce sont approximativement 46 pays qui sont en train de vacciner mais il n’y en a qu’un seul à faible revenu», s’est inquiété Michael Ryan, alors que 38 de ces 46 sont des pays riches.

«Il y a des populations qui veulent et ont besoin de vaccins et qui ne vont pas les recevoir à moins que, et jusqu’à ce que, nous partagions mieux», a-t-il affirmé, ajoutant «tout le monde doit faire plus».

Objectif de 20%

L’OMS et l’Alliance pour les vaccins (Gavi) ont mis sur pied le mécanisme Covax pour distribuer des vaccins anti-Covid aux pays défavorisés mais le système souffre d’une tendance au chacun pour soi des pays riches et d’un manque de financement.

L’objectif de l’OMS est de fournir des doses pour jusqu’à 20% de la population des pays participants au Covax avant la fin de l’année. L’agence de l’ONU espère envoyer les premiers vaccins fin janvier ou en février.

La pandémie, qui s’est déclarée en Chine à la fin 2019, a fait 1’964’557 morts selon un bilan établi mercredi par l’AFP à partir de sources officielles.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!