Espace - Le capitaine Kirk bouleversé à son retour de l’espace
Actualisé

EspaceLe capitaine Kirk bouleversé à son retour de l’espace

William Shatner s’est envolé dans le vaisseau de Blue Origin et s’est posé 10 minutes plus tard, très ému. «C’est l’expérience la plus profonde que j’ai jamais vécue».

par
Michel Pralong
William Shatner sort de la capsule applaudi par Jeff Bezos.

William Shatner sort de la capsule applaudi par Jeff Bezos.

Blue Origin

William Shatner, qui a incarné le capitaine Kirk dans la célèbre saga «Star Trek» a atteint l’espace ce 13 octobre à bord de New Shepard, devenant, à 90 ans, l’humain le plus âgé à quitter notre atmosphère. À son retour sur Terre, très ému, il a déclaré: «Tout le monde devrait avoir la chance de voir cela. Ce noir si profond, comme la mort, puis ce bleu et cette lumière en bas. C’est l’expérience la plus profonde que j’ai jamais vécue. Cela va tellement au-delà de moi. J’aimerai maintenant communiquer au maximum, sur cette vulnérabilité de notre planète que j’ai perçue».

Initialement prévu pour mardi, ce vol à bord de la fusée New Shepard a été reporté en raison de la météo. Il s’agit du deuxième vol dans l’espace de la société Blue Origin, créé par le patron d’Amazon Jeff Bezos. Bezos qui fut d’ailleurs l’un des passagers du premier vol habité de son engin, en juillet dernier. À 90 ans, William Shatner va, lui, devenir l’humain le plus âgé à quitter l’atmosphère terrestre.

Vol d’une dizaine de minutes

Trois «touristes de l’espace», dont la vice-présidente de Blue Origin, Audrey Powers, accompagnent Shatner, ce qui est nettement moins que le nombre de personnes que pouvait transporter son gigantesque vaisseau de «Star Trek». Le vol ne devrait durer qu’une dizaine de minutes et aucun astronaute n’est à bord pour le diriger.

Le New Shepard est constitué d’une fusée propulsive et d’une capsule. Après le décollage, la fusée grimpe en 140 secondes jusqu’à 40 km d’altitude, faisant subir à ses passagers une poussée maximale de 3 g. La capsule se détache alors et, sous l’effet de l’inertie, grimpe jusqu’à 100 km d’altitude. Là, les passagers ont alors 4 minutes en apesanteur puis la capsule redescend avec une décélération de 5 g maximum. Elle déploie ensuite son parachute et ses moteurs pour atterrir en douceur.

Tout ce vol, dont William Shatner est évidemment un formidable outil promotionnel pour les suivants prévus en 2022, était à suivre en direct sur la chaîne YouTube de Blue Origin.

Votre opinion