07.08.2013 à 10:27

Japon300 tonnes d'eau contaminée par jour à Fukushima

Le gouvernement japonais a fait savoir mercredi qu'environ 300 tonnes d'eau contaminée se déversent chaque jour dans la mer à partir de la centrale de Fukushima.

1 / 73
Les travaux de décontamination des sols entrepris après l'accident nucléaire de Fukushima au Japon, essentiellement par décapage, ont permis de réduire de 80% les concentrations de césium radioactif. (Jeudi 12 décembre 2019)

Les travaux de décontamination des sols entrepris après l'accident nucléaire de Fukushima au Japon, essentiellement par décapage, ont permis de réduire de 80% les concentrations de césium radioactif. (Jeudi 12 décembre 2019)

Keystone
L'autorité japonaise de régulation nucléaire a estimé techniquement conformes aux nouvelles normes deux réacteurs nucléaires de la compagnie Tepco, une première pour cet opérateur considéré comme responsable de l'accident de Fukushima. (4 octobre 2017)

L'autorité japonaise de régulation nucléaire a estimé techniquement conformes aux nouvelles normes deux réacteurs nucléaires de la compagnie Tepco, une première pour cet opérateur considéré comme responsable de l'accident de Fukushima. (4 octobre 2017)

archive/photo d'illustration, Keystone
L'opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, a commencé mardi à geler le dernier tronçon d'un mur de glace souterrain de 1,5 km. Il est destiné à empêcher la contamination radioactive des flux d'eau. (Mardi 22 août 2017)

L'opérateur de la centrale accidentée de Fukushima, au nord-est du Japon, a commencé mardi à geler le dernier tronçon d'un mur de glace souterrain de 1,5 km. Il est destiné à empêcher la contamination radioactive des flux d'eau. (Mardi 22 août 2017)

AFP

La centrale de Fukushima déverse 300 tonnes d'eau contaminée par jour dans la mer.

Le Premier ministre Shinzo Abe s'est engagé mercredi à accentuer les efforts du gouvernement pour limiter les dégâts.

Un responsable gouvernemental a dit que les autorités prévoyaient de restreindre les fuites à 60 tonnes par jour à partir de décembre.

Tokyo Electric Power (Tepco), l'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima endommagée par un séisme et un tsunami il y a deux ans, a décidé de prendre diverses mesures pour empêcher les eaux souterraines irradiées de se déverser dans l'océan Pacifique.

Lundi, un responsable de l'Autorité de régulation nucléaire a indiqué qu'il y avait «urgence» et a appelé à agir pour empêcher l'eau de se déverser dans l'océan.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!