Prix de l’électricité: 3000 hôtels et restaurants menacés de fermer, alerte GastroSuisse

Publié

Prix de l’électricité3000 hôtels et restaurants menacés de fermer, alerte GastroSuisse

Sans soutien de la Confédération, ces établissements ne pourront pas survivre à la hausse des prix, estime le président de l’organisation Casimir Platzer.

Le président de GastroSuisse Casimir Platzer s’inquiète des conséquences de la hausse des prix de l’électricité pour les hôtels, restaurants et cafés.

Le président de GastroSuisse Casimir Platzer s’inquiète des conséquences de la hausse des prix de l’électricité pour les hôtels, restaurants et cafés.

Beat Mathys

Les prix de l’électricité vont grimper de 200% à 600% en Europe et des milliers d’établissements sont menacés de disparition selon un communiqué de l’association européenne des hôtels, cafés et restaurants Hotrec, relayé samedi par «Schweiz am Wochenende». L’hebdomadaire fait le point en Suisse où les perspectives ne semblent pas plus réjouissantes.

Environ 3000 hôtels, restaurants ou cafés s’approvisionnent sur le marché libre de l’électricité en Suisse et sont donc menacés de voir leur facture exploser, s’inquiète GastroSuisse, qui s’est basée sur des chiffres de l’autorité fédérale indépendante de régulation dans le domaine de l’électricité ElCom. Pour certaines entreprises, les prix pourraient être multipliés par dix alors même que le secteur, déjà affaibli par la crise du Covid, ne dégage pas des marges mirobolantes, avertit un économiste.

A la Confédération de trouver des solutions

Même si l’électricité ne représente que 5% du total des coûts dans la branche, les marges sont tellement faibles que certaines entreprises ne pourront pas absorber cette différence, analyse le spécialiste. Il faut ajouter à cela l’augmentation des salaires et du prix des marchandises qui pèsent déjà aussi sur les comptes des établissements.

Le président de GastroSuisse appelle la Confédération à trouver des solutions. «Sinon, les entreprises sont menacées dans leur existence même», affirme-t-il. Il souligne aussi qu’au final, les clients doivent également s’attendre à devoir dépenser davantage.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l’essentiel des infos de la journée.

(jba)

Ton opinion

95 commentaires