Publié

Chasse à l'homme4000 policiers pour traquer un violeur présumé au Japon

La police japonaise met le paquet depuis mardi pour retrouver un violeur présumé en fuite au sud de Tokyo.

Près de 4000 policiers ont été engagés pour retrouver le violeur présumé.

Près de 4000 policiers ont été engagés pour retrouver le violeur présumé.

AFP

Une chasse à l'homme sans précédent a été engagée au sud de Tokyo pour retrouver un violeur présumé qui a faussé compagnie aux forces de l'ordre japonaises. Les autorités ont engagé 4000 policiers, 850 véhicules, des hélicoptères, des navires, des chiens renifleurs pour retrouver le fugitif.

Selon plusieurs médias, Yuta Sugimoto, 20 ans, soupçonné d'avoir participé au viol collectif d'une femme à Kawasaki, ville limitrophe de Tokyo le 2 janvier dernier, a faussé compagnie à des agents qui l'amenaient au bureau du procureur. Selon le quotidien Sankei, la police a immédiatement engagé une massive chasse à l'homme, jusque-là sans succès.

Les écoles du secteur ont recommandé à leurs élèves de ne pas se promener seuls dans les rues. La démesure du dispositif peut s'expliquer par le fait que les crimes violents restent assez rares au Japon, où le taux de criminalité est l'un des plus bas au monde.

(AFP)

Ton opinion