Publié

Ski nordique4e étape du Tour de Ski: Northug devant Cologna

Le Norvégien a remporté au sprint devant le Grison la 4e étape, un skiathlon sur 20 km à Oberstdorf/All (deux fois 10 km, en classique d'abord puis en skating).

La 4e étape du Tour de ski s'est déroulée à Oberstdorf (All).

La 4e étape du Tour de ski s'est déroulée à Oberstdorf (All).

Keystone

Le duel infernal entre Petter Northug et Dario Cologna se poursuit au Tour de ski. Le Norvégien a remporté au sprint devant le Grison la 4e étape, un skiathlon sur 20 km à Oberstdorf/All (deux fois 10 km, en classique d'abord puis en skating).

Déjà vainqueur du prologue, Northug a glané un deuxième succès d'étape, prenant une petite revanche sur Cologna qui l'avait devancé la veille sur le sprint dominé par les Russes. Mais paradoxalement, c'est Cologna qui fait la bonne affaire puisque, grâce au jeu des bonifications attribuées en cours d'étape, il grignote plus de trois secondes et se rapproche à 1 petite seconde de Northug au général avant la 5e étape, mardi.

Cette 4e étape fut un condensé des schémas de course habituels. Cologna a assuré une bonne partie du train sur les 10 km en classique, faisant valoir sa belle technique quand Northug attendait son heure. Le Norvégien a ainsi affiché en cours de route jusqu'à 120 m de retard. Mais il est très vite revenu au début du parcours en style libre, pour user le peloton et empocher à son tour quelques bonifications. Dans les derniers hectomètres, le rusé Norvégien s'est à nouveau fait oublier en se remettant en retrait... pour mieux surgir dans le stade d'arrivée.

«Bonne course tactique»

La dernière ligne droite de Northug fur somptueuse. Il l'a abordée en 4e position, avant d'avaler Marcus Hellner (Su), Maxim Vylegzhanin (Rus) et Cologna pour s'imposer avec trois dixièmes d'avance sur le Grison et 6 dixièmes sur Vylegzhanin. A noter la belle 9e place du Grison Curdin Perl, qui ne concède que 6''. Il a réalisé le meilleur chrono en skating.

«J'ai fait une bonne course», a réagi Cologna. «J'ai été intelligent tactiquement en glanant beaucoup de bonifications au début en classique, ce qui m'a permis d'attendre un peu par la suite.» Au général, Northug et Cologna ont fait le trou. Troisième, le Russe Alexander Legkov pointe à 52 secondes, Perl étant 22e à 2'48''.

«Nous nous sommes un peu détachés oui, mais beaucoup de choses peuvent encore arriver», a répété Cologna. «Ma forme est bonne, je vais veiller maintenant pour la journée de repos (de lundi) à dormir longtemps, à rester tranquille et à beaucoup manger, en faisant aussi un léger entraînement.»

La caravane passe en Italie où se disputera mardi un 5 km (3 km pour les dames) avec départ individuel à Dobbiaco. Il faudra sans doute attendre les trois dernières étapes, les 5, 7 et 8 janvier avec 64 km en trois jours dont la fameuse montée finale à l'Alpe Cermis, pour savoir qui est vraiment l'homme fort de ce Tour.

(SI)

Votre opinion