Actualisé

COMPETITION61 hot-dogs en 10 minutes pour le champion du monde

Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs.

1 / 7
Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs.

Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs.

AFP
Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs.

Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs.

AFP
Il a aussi profité de l'occasion pour demander sa petite amie en mariage.

Il a aussi profité de l'occasion pour demander sa petite amie en mariage.

AFP

Le Californien Joey Chestnut a remporté vendredi à New York son huitième titre consécutif de champion du monde des mangeurs de hot-dogs, et profité de l'occasion pour demander sa petite amie en mariage.

Chestnut, 30 ans, 102 kilos pour 1m82, a engouffré 61 hot-dogs en dix minutes, moins que son record mondial de 69 établi l'an dernier. «Je n'ai pas réussi à trouver mon rythme», a-t-il confié après la compétition. Mais la journée n'en restera pas moins mémorable: avant le concours, genou à terre, il a demandé en mariage sa petite amie devant quelque 30'000 spectateurs survoltés.

«Oui», lui a répondu Neslie Ricasa, qui participe aussi à des concours alimentaires.

Miki Sudo est la nouvelle championne du monde

Chez les femmes, la tenante du titre, Sonya Thomas, a dû s'incliner face à une nouvelle venue de 28 ans, Miki Sudo, qui l'a emporté en se gavant de 34 hot-dogs, contre 27,75 pour la «Veuve noire» de 46 ans.

Miki Sudo n'a cependant pas atteint le record de 45 hot-dogs établi par Sonya Thomas en 2012. Elle a qualifié sa victoire face à Sonya Thomas d'«irréelle».

Boire ou sauter sur place?

Dix-sept hommes et 13 femmes étaient en lice pour cette compétition organisée chaque année pour la fête nationale américaine à Coney Island à New York, dans une ambiance de foire.

Le but est de manger un maximum de hot-dogs en 10 minutes.Quel est le secret de ces «sportifs» particuliers, dont le champion a ingéré quelque 17'000 calories ? Tous trempent leur pain dans l'eau et boivent en même temps pour aller plus vite. Certains sautent sur place pour faire descendre les hot-dogs.

23 records mondiaux

Surnommée «la Veuve noire» pour avoir plusieurs fois battu des hommes, Sonya Thomas, 45 kilos, peut se consoler avec ses 23 records mondiaux dans des concours alimentaires: elle est notamment championne du monde des mangeuses de haricots blancs en sauce tomate (3,82 kilos en 2 minutes 47 secondes), de homards (44 homards en 12 minutes), et aussi d'huîtres, avec 47 douzaines (564) engouffrées en 8 minutes, selon la MLE, la Major League Eating, qui supervise toutes les compétitions alimentaires professionnelles.

Joey «Jaws» («mâchoires») Chestnut, qui devait repartir vendredi avec 10'000 dollars, a lui engrangé 31 records mondiaux, dont ceux de plus gros mangeur de glace (7 litres de glace à la vanille en 6 minutes) et d'oeufs durs (141 en 8 minutes.)La première édition du concours de hot-dogs remonte à 1916. A l'époque, le champion en avait dévoré 13 en dix minutes.

(AFP)

Votre opinion