Actualisé

Recrutement626 appelés jugés trop dangereux pour l'armée

Depuis 2011, les risques liés à la personnalité des jeunes appelés à servir dans l'armée suisse sont plus sévèrement contrôlés. Sur les 40'000 recrues de 2012, 626 ont été jugées trop risquées pour être incorporées.

par
Marc-Henri Jobin
Zurich
De jeunes appelés s'apprêtent à passer une visite médicale dans le cadre de leur recrutement dans l'armée suisse.

De jeunes appelés s'apprêtent à passer une visite médicale dans le cadre de leur recrutement dans l'armée suisse.

Keystone

Depuis août 2011, les jeunes Suisses astreints au service militaire sont plus sévèrement contrôlés. L'armée suisse entend éviter d'incorporer dans ses rangs des personnes susceptibles de commettre un jour des violences avec une arme de service.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!