Actualisé

Valais70'000 mètres cubes de rochers s'abattent près de Riddes

Sur les hauts de Riddes, des blocs de rocher ont commencé, vendredi en fin d'après-midi et pendant la nuit, à se détacher d'une falaise menaçant de s'effondrer. Des évacuations ne sont pas exclues.

Environ 15% de la masse globale en mouvement s'est affaissée, selon le communiqué. Depuis, la situation s'est partiellement stabilisée et «il n'a pas été relevé de progression rapide de la fissure».

La vitesse de détachement de la partie instable atteignait vendredi 35 millimètres par heure contre 0,2 samedi en fin d'après-midi, précise Dominique Meizoz, responsable technique de la commune de Riddes. Si elle venait à augmenter dans les semaines à venir, une intervention pourra être menée rapidement grâce au dispositif qui vient d'être installé.

Celui-ci comprend deux extensomètres mesurant l'écart entre la partie stable et la partie instable de la façade et reliés à un appareil GSM. Il informera toutes les dix minutes le géologue cantonal de la vitesse de détachement des blocs de rocher. L'endroit demeurera sous surveillance mécanique jusqu'à ce que l'état d'alerte puisse être entièrement levé.

L'un des dangers potentiels est l'engorgement de la rivière de la Fare et le risque de crues. La municipalité a informé les habitants des zones à risque qu'une évacuation pourrait être déclenchée. L'alerte a été donnée mercredi par un cantonnier qui a constaté des chutes de pierres inhabituelles dans le secteur.

(ats)

Votre opinion