Coronavirus: 77% des Suisses saluent l’action du Conseil fédéral
Actualisé

Coronavirus77% des Suisses saluent l’action du Conseil fédéral

Selon un sondage international les Suisses sont satisfaits des mesures prises contre l’épidémie. Mais d’autres font beaucoup mieux.

par
lematin.ch
L'action d'Alain Berset et des six autres conseillers fédéraux contre la pandémie est jugée très positivement.

L'action d'Alain Berset et des six autres conseillers fédéraux contre la pandémie est jugée très positivement.

Keystone

La fondation allemande Alliance of Democracies mène chaque année un grand sondage sur la perception de la qualité de la démocratie dans de nombreux pays du globe. Elle a ajouté cette année une question liée à la pandémie: «Estimez-vous que votre gouvernement a bien répondu à la crise du coronavirus?» La question a été posée à quelque 120 000 personnes dans 53 pays. Verdict pour la Suisse: 77% des sondés se disent satisfaits des mesures décidées par le Conseil fédéral, selon les résultats publiés lundi.

Plus de trois quarts de satisfaits: voilà qui devrait combler nos sept sages. Cependant en comparaison avec les autres pays le score suisse est en réalité relativement moyen. Ainsi la Suisse est proche du milieu du classement: 21e sur 53. Et l’approbation de l’action gouvernementale n’est pas beaucoup plus élevée que la moyenne de l’ensemble des pays, qui se fixe à 70%.

Brésiliens très insatisfaits

La satisfaction est donc plus élevées dans de nombreux pays. Dans les pays considérés comme libres le taux monte à 85% en Autriche, 86% au Danemark, en Autriche et en Corée du Sud, 87% à Taïwan et en Irlande et 89% en Grèce. Dans les pays jugés peu ou pas démocratiques la satisfaction atteint 95% au Vietnam et en Chine.

Parmi les plus mécontents on trouve les citoyens de grands pays européens particulièrement meurtris par l’épidémie. Le taux d’approbation de l’action gouvernementale n’atteint ainsi que 53% en Italie, 50% en Espagne et 46% en France. Ce taux est comparable aux Etats-unis, avec 53%. Et on trouve tout en bas du classement deux pays actuellement durement frappés par le coronavirus: le Chili (39%) puis le Brésil, avec seulement 34%.

Mieux que selon un sondage national

Dans une sous-question on apprend encore que les Suisses sont très partagés sur les limitations de libertés durant le semi-confinement. 38% des sondés estiment qu’elles ont été trop limitées, 39% pensent que ça n’a pas été le cas – les 23% restant n’ont pas exprimé d’opinion sur cette questions.

Notons encore que ce résultat international est plus flatteur pour notre gouvernement qu’un sondage intérieur publié la semaine dernière. Mené par l’institut Sotomo pour la SSR, il indiquait que 66% des citoyens accordaient leur confiance au Conseil fédéral pour gérer la crise liée au coronavirus.

R.M.

Votre opinion