Coronavirus – 9546 nouveaux cas enregistrés en Suisse, 18 morts
Publié

Coronavirus9546 nouveaux cas enregistrés en Suisse, 18 morts

102 personnes ont été hospitalisées lors des dernières 24 heures. Le taux de reproduction (R) est de 1,27.

par
M.P.
Neuchâtel à l’incidence la plus basse de Suisse, derrière le Tessin, avec 711,79 cas pour 100’000 habitants sur les 14 derniers jours.

Neuchâtel à l’incidence la plus basse de Suisse, derrière le Tessin, avec 711,79 cas pour 100’000 habitants sur les 14 derniers jours.

OFSP

9546 nouvelles personnes testées positives, 102 hospitalisations et 18 décès ont été enregistrés en Suisse et au Liechtenstein, selon le bilan communiqué aujourd’hui, par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur la pandémie. Lors des dernières 24 heures, 63’426 tests ont été effectués et le taux de positivité des tests PCR est de 18,7% (7,4% pour les tests rapides antigéniques).

Le taux d’occupation des unités de soins intensifs est de 82,1%, 26,9,1% sont des patients Covid, 55,2% des non-Covid.

On compte désormais 1108 cas pour 100’000 habitants sur les quatorze derniers jours. Quant au taux de reproduction (R) affiché aujourd’hui par l’OFSP, il est à 1,27. En Suisse romande, il est de 1,4 à Neuchâtel, 1,42 à Fribourg, 1,46 en Valais, 1,54 dans le canton de Vaud, 1,59 à Genève et 1,7 dans le Jura.

Au total, depuis le début de la pandémie, la Suisse a désormais dénombré 11’189 décès, 35’834 hospitalisations ainsi que 1’034’666 personnes testées positives au coronavirus.

Avec1108 cas pour 100’000 habitants (824 jeudi dernier), le taux d’incidence sur quatorze jours en Suisse est supérieur à celui de l’Italie (241), de la France (542) et de l’Allemagne (931) mais très inférieur à celui de l’Autriche (2000), selon les chiffres de l’OMS.

Au 2 décembre, 65,84% de la population est entièrement vaccinée (74,92% des 12 ans et plus) et 1,65% l’est partiellement. Dans les cantons romands, ces pourcentages sont de 67,72% d’entièrement vaccinés (1,2% partiellement) dans le canton de Vaud, 66,73% (1,25%) à Fribourg, 66,57% (5,4%) à Neuchâtel, 66,52% (2,3%) à Genève, 63,14% (4,4%) en Valais, et 61,51% (3,4%) dans le Jura.

Près du double de décès en une semaine

Durant la semaine 47, du 22 au 28 novembre, le nombre de cas a continué à augmenter fortement, passant de 38’115 à 51’440 (+35%), selon le rapport hebdomadaire de l’OFSP. Alors que dans le même temps le nombre de tests n’a augmenté que de 19% (345’357 contre 288’205 la semaine d’avant). La proportion de tests positifs a donc crû, passant de 17% la semaine précédente à 18,5% pour les PCR et de 6,2% à 7,4% pour les tests rapides.

Le nombre d’hospitalisations a également augmenté, passant à 498 contre 420 la semaine d’avant au même moment. Le nombre moyen hebdomadaire de patients atteints d’une infection au SARS-CoV-2 dans une unité de soins intensifs est en hausse également, passant de 150 à 195. On recense des hospitalisations dans toutes les classes d’âge, avec même 6 chez les 0-9 ans. Les plus touchés sont les 80 ans et plus avec 151 hospitalisations sur les 498. Le taux d’hospitalisation est supérieur à 1 dans toutes les classes d’âge dès 30 ans, allant jusqu’à 32,8 pour 100’000 habitants chez les 80 ans et plus. L’âge médian des personnes hospitalisées est de 71 ans.

Le nombre de décès a bondi, avec 101 contre 57 la semaine précédente au même moment et des déclarations sont encore attendues. Aucune personne décédée avait moins de 50 ans et la majeure partie est recensée chez les 80 ans et plus (71). L’âge médian des personnes décédées cette semaine est de 85 ans.

Depuis le 27 janvier 2021, 8396 hospitalisations ont été déclarées avec des informations sur le statut vaccinal. 6740 personnes hospitalisées n’étaient pas vaccinées, 240 l’étaient partiellement et 1416 complètement. Pour la même période, 1360 décès en lien avec une infection au SARS-CoV-2 ont été déclarés avec des informations sur le statut vaccinal. Sur les personnes décédées, 981 n’étaient pas vaccinées, 81 l’étaient partiellement et 298 complètement.

Enfin, le taux d’incidence a également considérablement augmenté, passant de 437,6 cas pour 100’000 habitants la semaine dernière à 590,6. Il varie entre 269 au Tessin et 1036 en Argovie. Ce taux a également beaucoup augmenté dans tous les cantons romands. Il est de 354,8 (292,2 la semaine précédente) à Neuchâtel, 441,6 (268,2) dans le canton de Vaud, 474 (286,9) en Valais, 522 (353,3) à Fribourg, 541,5 (282,6) à Genève, et 609,2 (335,1) dans le Jura.

Votre opinion