Chiffres de l’OFSP: 9665 cas depuis le 31 décembre, taux de positivité en hausse
Publié

Chiffres de l’OFSP9665 cas depuis le 31 décembre, taux de positivité en hausse

Les Suisses ont été peu nombreux à se faire dépister pendant les jours fériés autour de Nouvel-an. La part de tests qui ont donné un résultat positif ne cesse de grimper.

Les cantons romands sont toujours sous la moyenne nationale, mais l’épidémie repart à la hausse.

Les cantons romands sont toujours sous la moyenne nationale, mais l’épidémie repart à la hausse.

OFSP

Ce sont les premiers chiffres fournis par l’OFSP depuis quatre jours: 9’665 résultats positifs lui ont été transmis entre le 31 décembre et ce lundi matin. La moyenne quotidienne (un peu plus de 2’000 cas par jour) peut donc sembler faible par rapport aux jours précédents, mais cette baisse s’accompagne également d’une baisse sensible du nombre de tests. Conséquence: le taux de positivité, lui, continue de grimper. La dernière donnée fournie par l’OFSP donne un taux de positifs de 21% pour les tests PCR et de 22% pour les tests rapides.

Rebond romand

Au total, 189 personnes ont soit terminé 2020 soit commencé 2021 en trouvant la mort. Dans le même laps de temps, 367 personnes ont été hospitalisées. Au niveau national, 42% des lits en soins intensifs sont occupés par des patients Covid, et 29% sont libres.

Le nombre de cas en baisse est corrélé avec une incidence en baisse également: 540 cas pour 100’000 habitants sur les 14 derniers jours, contre 607 il y a une semaine. Cela reste toutefois supérieur à chacun de nos pays voisins: France (277), Italie (337), Autriche (353), Allemagne (379).

Le taux de reproduction du virus est à nouveau le plus élevé dans les cantons romands, ce qui signifie que l’épidémie s’y accélère. 

Le taux de reproduction du virus est à nouveau le plus élevé dans les cantons romands, ce qui signifie que l’épidémie s’y accélère.

OFSP

À noter également que l’incidence semble prendre une tendance à la baisse continue dans la plupart des cantons alémaniques, alors qu’elle se stabilise dans les cantons romands. Pour le Valais, elle repart même à la hausse.

(ywe)

Votre opinion

162 commentaires