News Piquantes: À carnaval, ne brûlez pas vos enfants!

Actualisé

News PiquantesÀ carnaval, ne brûlez pas vos enfants!

Des costumes à éviter, des ponts à ne pas franchir, des armes à ne pas vendre et une commission un peu concon: c'est l'actu décalée du jour.

par
Le Matin
Les flammes et les enfants ne font pas bon ménage.

Les flammes et les enfants ne font pas bon ménage.

iStock/Le Matin

L'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires met en garde la population contre quatre costumes de carnaval pour enfants vendus dans les filiales de l'entreprise World of Party. Il s'agit d'un costume peluche lion, un de vampire fille, un de clown effrayant et ce dernier, un costume banane.

En clair il est interdit de se déguiser en banane flambée en Suisse. C'est chaud!

Renaud Michiels

----------

Les joies des réseaux

Sur Facebook, Alain Berset partage une vidéo qui explique le fonctionnement du Conseil fédéral. Il a publié ceci.

Le premier commentaire ne s'est pas fait attendre:

C'est la bonne ambiance des réseaux sociaux... Sans oublier de renvoyer les girafes en Afrique...

Eric Felley

----------

Pour noyer le poisson

Les deux candidates de gauche au Conseil d'Etat vaudois - Rebecca Ruiz et Anaïs Timofte (prononcez Timofté) - se font brocarder dans un photomontage sur les réseaux sociaux. Cela sent un coup de la droite bidoche!

Eric Felley

----------

ComMent?

La plus bègue des commissions fédérale, la Commission de la communication ou ComCom, a attribué les fréquences 5G aux trois opérateurs Swisscom, Salt et Sunrise. Attention, il ne faut pas la confondre avec la Commission de la concurrence, qui est la ComCo car personne n'a osé ComCon. Ni avec la commission des grâces, qui a un nom graisseux: Cgra. Quant à la Commission du Hoquet, des Indigestions et des Coloscopies elle n'existe pas et c'est dommage, elle aurait eu un nom rigolo.

Renaud Michiels

----------

Gênant

C'est un peu malheureux comme formule pour un pont qui s'est écroulé. On a comme l'impression que quelque chose va retomber. Et en flammes, en plus.

Michel Pralong

----------

Mine de rien

Cible atteinte: les Suisses ont dégainé leur stylo pour signer en un temps record l'initiative qui demande que le peuple ait son mot à dire sur à quel pays étranger on vend des armes. Vu le score canon de l'initiative, espérons que le Parlement en tienne compte. Sinon, ce serait se tirer une balle dans le pied.

Michel Pralong

Ton opinion