Publié

NoëlA chacun son beau sapin

Le jour J est arrivé. Tout est prêt: arbre, cadeaux, repas. Trois personnalités nous ont ouvert leurs portes. Frappez, puis entrez donc.

par
Sandra Imsand/FV

En Suisse, près d’un ménage sur deux en possède un. En pot, coupé, artificiel ou alors fantaisie, le sapin est indissociable de Noël. Cette tradition tire ses origines des fêtes païennes. Chez les Romains, il était de coutume de décorer les maisons de branches vertes pour le solstice d’hiver afin de célébrer le renouveau de la vie. En Scandinavie, lors des Fêtes d’hiver, les maisons sont ornées d’un conifère pour chasser les mauvais esprits. Ce n’est qu’au Moyen Age que le sapin prend une connotation chrétienne. Les arbres représentent alors le paradis et sont décorés d’une étoile (celle de Bethléem qui a guidé les Rois mages) et de pommes rouges (le fruit défendu). Pommes qui furent peu à peu remplacées par des boules de verre quand le sapin s’est installé dans les maisons. Il faudra toutefois attendre le XIXe siècle pour voir le sapin de Noël solidement enraciné dans les familles européennes. Une tradition qui perdure jusqu’à aujourd’hui.

Votre opinion