16.12.2016 à 13:35

RififiÀ l'heure du budget, priorité à l'apéro

À Prilly (VD), les deux bords politiques s’accusent de déni démocratique par communiqués interposés, le budget 2017 n’ayant pas pu être bouclé dans les temps.

par
Benjamin Pillard
En plus de la Municipalité, seuls les élus des partis de gauche se sont présentés à la séance du législatif visant à finaliser le vote du budget.

En plus de la Municipalité, seuls les élus des partis de gauche se sont présentés à la séance du législatif visant à finaliser le vote du budget.

Les Verts de Prilly

En 2017, l’exécutif de Prilly (12 000 habitants, dans l’Ouest lausannois) devra fonctionner sans budget. En tout cas jusqu’au lundi 9 janvier. En cause: une «politique de la chaise vide» des partis bourgeois, ont dénoncé hier les sections locales du PS et des Verts dans un communiqué. La séance du législatif consacrée au vote du budget de la Ville s’est pourtant tenue lundi soir à 20 h, comme agendé. Au programme: une trentaine d’amendements, présentés par la Commission des finances.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!