Publié

LombardieÀ Milan, on ne peut plus fumer à moins de 10 mètres de quelqu’un à l’extérieur

Et en 2025, la tige sera complètement bannie. Ainsi en a décidé la ville italienne dans le cadre d’un plan de lutte contre la pollution.

Milan, devant l’hôpital Niguarda, le 27 décembre dernier.

Milan, devant l’hôpital Niguarda, le 27 décembre dernier.

Vittorio Zunino Celotto/Getty Images

À partir du 1er janvier, la cigarette à Milan, c’est fini. Pas totalement, pas encore puisque ce sera pour 2025, mais il sera tout de même désormais interdit de fumer à moins de 10 mètres de quelqu’un en extérieur. La ville italienne veut même aller encore plus loin, rapporte francetvinfo.fr.

L’objectif de Milan est d’abord de lutter contre la pollution, au point d’interdire aux magasins - en 2022 - de laisser leur porte ouverte pour éviter de consommer trop de chauffage ou de climatisation. De plus, les chaudières au gazole seront totalement interdites à Milan à partir d’octobre 2022. Les fours à bois des pizzerias devront, eux, respecter de nouvelles normes.

(JChC)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
106 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nicolas

02.01.2021 à 15:51

Quelqu’un sait si les fumeurs qui fument chez eux jettent également leurs mégots et paquets vides sur le parquet? -ce que les fumeurs jettent aussi leurs mégots

Ridicule

02.01.2021 à 15:08

Nos politiciens deviennent médiocres. Ils ne savent plus qu’inventer pour justifier leur travail.

là haut sur la montagne

02.01.2021 à 14:13

La cigarette pue et incommode les non-fumeurs. Elle devrait être bannie de tous les espaçes publics. Si les fumeurs désirent s'empoisonner et puer, libres à eux de le faire, mais CHEZ EUX.