20.04.2017 à 10:30

TennisA Minsk, Martina Hingis est encore une reine

Vingt ans plus tard, la plus jeune No 1 mondiale de l'histoire a encore la cote en Biélorussie. La télévision nationale n'en avait que pour elle.

par
R.Ty

C'était il y a un peu plus de vingt ans. Le 31 mars 1997, Martina Hingis devenait, à 16 ans 6 mois et 1 jour, la plus jeune No 1 mondiale de l'histoire du tennis.

Personne n'a oublié l'incroyable destin de celle qui se concentre aujourd'hui sur le double, et surtout pas à Minsk, où l'équipe de Suisse est à pied d’œuvre pour préparer sa demi-finale de Fed Cup (matches samedi et dimanche).

La télévision nationale n'en a ainsi eu que pour Martina Hingis dès le moment où la délégation suisse a posé le pied en Biélorussie, elle qui avait constamment ses caméras braquées sur elle.

A Timea Bascsinszky, Viktorija Golubic et Belinda Bencic de montrer qu'elles aussi, elles existent. Si elles parviennent à «se montrer» dans la halle biélorusse, cela voudra peut-être dire que la Suisse aura réussi à s'offrir sa finale de Fed Cup.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!