Publié

PolémiqueÀ Noël, «papy et mamie mangent dans la cuisine»

La proposition d’un professeur français pour passer un Noël en famille tout en préservant les aînés a suscité un tollé.

par
R.M.
Rémi Salomon a choqué de nombreux Français avec ses propos sur les grands-parents à Noël.

Rémi Salomon a choqué de nombreux Français avec ses propos sur les grands-parents à Noël.

AFP

Avec la pandémie, les Noëls en famille seront-ils possibles, raisonnables, et dans quelles conditions? Le professeur français Rémi Salomon, président de la commission médicale détablissement de lAP-HP (assistance publique - hôpitaux de Paris) a un avis sur la question. «On coupe la bûche de Noël en deux et papy et mamie mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger», a-t-il lancé mardi sur Franceinfo.

«Il ne faut pas manger avec papy et mamie, même à Noël, même si on a pris des précautions avant», a-t-il insisté. Et d’enchaîner: «On peut aller chez papy et mamie à Noël, mais on ne mange pas avec eux. Si je transmets le virus à papy et mamie, cest pire que tout. Comment je vais vivre ça après? Parce quils ont un risque sérieux dêtre en réanimation et éventuellement den mourir. Il faut avoir ça en tête.»

«Il y a de la place dans la cave»…

Ces propos ont été largement repris par les médias hexagonaux et ont engendré un déluge de réactions, massivement négatives. Tant sur le fond que sur la forme, cette déclaration ne passe manifestement pas. Exemples parmi les commentaires laissés sur Franceinfo.

Certains ont décidé de réagir avec humour ou ironie. «Pourquoi la cuisine, où on risque de se croiser? Il y a de la place dans la cave», glisse l’un. «OK, jai les instructions pour la bûche. Jattends maintenant, dans langoisse, son avis éclairé en ce qui concerne la dinde farcie», ironise un autre. «Si toi y en a transmettre virus à papimami, toi pas bien. Toi y enavoir compris? Décidément, le niveau monte…», tacle un troisième.

Propos «dégradants et honteux»

D’autres se montrent plus énervés et taxent les propos du professeur d’«infects», d’«infantilisants» ou d’«indignes». «Cest ce genre de déclaration péremptoire et inhumaine qui décrédibilise totalement la gent médicale!», s’énerve un lecteur. «Ce ne sont pas des enfants ni des adultes séniles. Quils mangent à la cuisine? Je trouve ces propos dégradants et honteux», enchaîne un autre.

D’autres commentateurs se montrent plus calmes et argumentent. Mais ils sont tout aussi opposés au discours tenu. «Jhésite entre rire et consternation devant des formules aussi péjoratives Papy et Mamie sappellent les grands-parents, et sont aptes avec leur médecin et leurs enfants à décider si leur état de santé et leur âge ne présentent pas de risques majorés, et les précautions quil faut prendre!», avance un internaute.

«Quel scandale de parler ainsi de nous, les grands-parents, actifs, qui aidons nos enfants et nos petits-enfants, qui consommons pour que cette société tienne encore debout, et dont ce monsieur parle comme si nous étions des paquets que lon peut planquer dans la cuisine faute de pouvoir sen débarrasser», souligne encore un dernier, manifestement directement touché.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
136 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Papy vigousse

26.11.2020 à 11:29

Pour des types avec une tronche comme la sienne, je dois repenser mon plan de table de Noël, je leur réserve une place au fond du poulailler, foi de papy qui pète de santé!

Noel brun

26.11.2020 à 01:45

Si non pour ce monsieur ,qui à certainement un problème avec sa belle-mère . Pour noël il reste la cabane au fond du jardin .Ils seront ravis .

Visionnaire

25.11.2020 à 10:40

Très bien ce gars 👍 Il a tout compris ✌ Etre responsable en famille est très important ☝️